La Spyder 918 bat le record de tours de piste sur le circuit Nürburgring

Dotée d’un moteur hybride, la Porsche Spyder 918 a dominé les 20,6 kilomètres du circuit de Nürburgring Nordschleife en moins de 7 minutes (six minutes et 57 secondes exactement), battant le précédent record avec 14 secondes d’avance.

"Nous avons fait de grandes promesses à travers la Spyder 918, autrement dit, redéfinir le plaisir, l’efficacité et la performance de la conduite. Nous avons tenu parole" a indiqué Wolfgang Hatz, membre du Conseil d’administration de Porsche AG en charge du service Recherche et Développement.

Dernière-née dans la famille des supers voitures de sport, la Spyder 918, fait actuellement ses grands débuts au salon International Motor Show (IAA).

Grâce à son design unique, ce modèle allie une dynamique de conduite maximale à une consommation de carburant minimale.

En battant le record du circuit Nürburgring, la voiture de sport a démontré son potentiel qui réside dans le concept hybride rechargeable et pionnier de Porsche. Elle permet également de renforcer le rôle de chef de file dont bénéficie la société en matière de développement de véhicules de sport hybrides. "L’importante hybridation de la Spyder 918, et ce, dès le début, est ce qui a rendu possible ce nouveau record", a déclaré le Dr Frank Walliser, responsable du projet Spyder 918. "Le temps chronométré au tour du circuit de Nordschleife demeure le moyen de mesure le plus strict pour une super voiture de sport. Avec un temps de 6,57 minutes, nous sommes parvenus à un résultat qui rend toute l’équipe de développement mais aussi l’équipe Porsche en général très fière".

La Spyder 918 bat le record de tours de piste sur le circuit Nürburgring

Le record, qui avait été précédemment détenu pendant quatre ans, a même été battu au cours du premier essai lors de l’exercice de rodage le 4 septembre au matin. Les trois pilotes – Walter Röhrl (ancien champion d’Europe des rallyes), Timo Kluck (pilote d’essais chez Porsche) et Marc Lieb (pilote officiel chez Porsche) – ont été, à chaque tour, plus rapides que le record actuel lorsqu’ils étaient au volant des deux modèles Spyder 918 utilisés.

Ils ont affiché des temps de tour inférieurs à sept minutes à de nombreuses reprises. Au final, c’est Marc Lieb qui a affiché le meilleur temps d’entre tous avec 6,57 minutes, le tout en conduisant à une vitesse moyenne de 179,5 km/h, selon les mesures relevées par Wige Solutions. Les deux voitures de sport, d’une puissance de 887 ch. (652 kW), sont équipées de l’option « package Weissach » qui permet d’optimiser la dynamique de conduite et de mener aux pneus Michelin standard élaborés spécifiquement pour la Spyder 918.

La 918 Spyder :

La Porsche 918 Spyder est la première sportive hybride qui sera commercialisée en début d’année prochaine ; elle est la remplaçante de la Carrera GT. La 918 est mue par un moteur thermique traditionnel – un V8 – secondé par deux moteurs électriques.

Le prix de ce bolide technologique est de 775.000 euros en version standard

*Spyder 918 : consommation de carburant cumulée : 3,3-3,0 l/100 km; consommation d’énergie cumulée : 12,5-13,0 kWh/100 km; émissions de CO2 : 79-70 g/km

Partagez l'article

 



Articles connexes

Poster un Commentaire

5 Commentaires sur "La Spyder 918 bat le record de tours de piste sur le circuit Nürburgring"

Me notifier des
avatar
Trier par:   plus récents | plus anciens | plus de votes
b api
Invité

14 secondes de gagnés. Est ce que le président Obama a été prévenu par Angela ? Mais que fait François Hollande ? A quand les records sans pollution carbonée ?

Stephsea
Invité
@b api Il n’y aura plus de record de vitesse absolue sans énergie carbonée (avant, pendant ou après). Il faut bien comprendre qu’il n’y pas aujourd’hui d’alternative comparable au “charbon” (ou pétrole ou autre chaine carbonée). Les hydrocarbures offrent une densité énergéique que nous ne savons pas égaler, et de loin, par d’autres moyens, sauf peut être l’hydrogène. Encore faut il que l’hydrogène ne soit pas produit en consomant du “charbon”. Les ENR par exemple doivent donc s’inscrire dans un changement significatif de mode de consomation et donc de société. Ni Porshe, ni personne, ne battra de record de circuit… Lire plus »
climax1891
Invité

Effectivement, il est difficile de faire toujours plus d’économie sur la consommation de voitures. En revanche, pour le reste, il y a un vrai potentiel d’économie. Avec l’isolation et les pompes à chaleur pour le chauffage. Avec l’utilisation du fret ferroviaire et du fret fluvial. Selon une étude de l’ADEME, le fret ferroviaire et le fret fluvial consomment de 3 à 6 fois de carburant que le transport routier.

b api
Invité
Bien sûr que chaque source d’énergie contient une valeur carbonée, qu’elle soit fossile (600 à 1200 grCO2/kWh), nucléaire (30 à 120 gr CO2/kWh) ou électrique (de 15 à 60 grCO2/kWh en ENR). Et tous les contenus carbonés sont à discuter évidemment. Deux évolutions possibles: – réduire la consommation carbonée fossile, comme l’indique Climax – changer de source en passant sur des ENR (hydraulique, éolien, solaire, buiogaz, bois, etc) Bien sûr que les constructeurs automobiles travaillent les deux possibilités. Dans le cas présent, Porsche ne travaille que sur une seule, comme toutes les hybrides, la réduction de consommation fossile. D’où ma… Lire plus »
Dan1
Invité

A b api. “Bien sûr que chaque source d’énergie contient une valeur carbonée, qu’elle soit fossile (600 à 1200 grCO2/kWh), nucléaire (30 à 120 gr CO2/kWh)” Dans le cas du parc nucléaire français, si vous parvenez à trouver plus de 10 grammes de CO2 par kWh… c’est Champagne, surtout depuis que l’enrichissement a basculé vers la centrifugation et que la durée de vie des réacteurs pourrait être prolongée.

wpDiscuz