La stratégie green IT du fabricant d’ordinateur Dell

Dell annonce que 26% de ses besoins énergétiques mondiaux sont issus des énergies renouvelables, en augmentation de près de 20% par rapport à 2008.

Cette hausse résulte de nouveaux partenariats conclus au Royaume-Uni, en Allemagne, en Suède et en Norvège avec des fournisseurs d’énergies renouvelables tels que Swalec, Scottish Power Energy Retail, EVH, Mainova, Telge Energi et Hafslund.

A ce jour, Dell précise que 9 de ses sites fonctionnent entièrement grâce aux énergies renouvelables. Ils sont situés, pour le Royaume-Uni, à Bracknell et Glasgow ; à Frankfurt et Halle pour l’Allemagne ; à Oslo et à Stockholm; et à Round Rock (Texas), Twin Falls, Idaho et Oklahoma City (Oklahoma) pour les Etats-Unis.

La stratégie de Dell vise à réduire de manière drastique (-40 %) ses émissions de gaz à effets de serre d’ici à 2015. Et pour atteindre cet objectif, l’assembleur d’ordinateur envisage de l’aborder de trois façons différentes :

Tout d’abord, Dell cherche à maximiser l’efficacité énergétique dans ses opérations. L’intensité carbone du constructeur (émissions de CO2 par rapport au chiffre d’affaires) semble être parmi l’une des plus faibles du Global 5001 [1] et inférieure de près de 50% à celles de ses plus proches concurrents.

Ensuite, Dell utilise l’énergie renouvelable partout où cela est possible. L’agence américaine de protection de l’environnement (EPA), dans son dernier rapport EPA Fortune 500 Green Power Challenge, a classé Dell dans le Top 5 des entreprises qui investissent dans les énergies renouvelables.

Enfin, le groupe américain compense ses émissions de carbone restantes par l’achat de crédits d’énergie renouvelable auprès de partenaires certifiés. Cet investissement permet à Dell de devenir la seule entreprise du secteur informatique à atteindre son objectif de carboneutralité en août 2008, avec 5 mois d’avance sur son programme.

Dane Parker, Directeur Environnement, Santé et Sécurité de Dell, indique : "Nous intégrons autant que possible l’énergie verte à nos opérations. Il est indispensable que notre industrie aide à ouvrir la voie à l’économie verte. Pour cela, il est essentiel de se fixer des objectifs audacieux en termes d’efficacité énergétique et d’énergie renouvelable."

"Le rapport Smart 2020 du Climate Group souligne que le secteur informatique pourrait réduire ses émissions globales de 15% et économiser 800 milliards de dollars sur sa facture énergétique d’ici à 2020", déclare Kate Krebs, Directrice Ressources Durables de The Climate Group.


[1] D’après le rapport 2008 du Carbon Disclosure Project, qui analyse les retours des 500 plus grandes entreprises mondiales du Financial Times et Stock Exchange Global Equity Index Series, aussi connu sous le nom de “Global 500.”

Partagez l'article

 



      

Articles connexes

Poster un Commentaire

5 Commentaires sur "La stratégie green IT du fabricant d’ordinateur Dell"

Me notifier des
avatar
Trier par:   plus récents | plus anciens | plus de votes
Guydegif(91)
Invité

Belle initiative de ce constructeur de PC et micro-informatique ! Même si en dépit de tous les efforts pour réduire l’empreinte Carbone celle-ci existe, le tout c’est de viser des compensations par l’achat de crédits d’EnR certifiée…. Tout bénèf pour eux et la Planète !! A émuler ! A+ Salutations Guydegif(91)

Luc
Invité

Je suis bien content d’avoir acheté un pc portable chez eux car en plus de faire des économies d’énergie par rapport à mon pc de bureau je vois que cette entreprise fait des efforts elle aussi de son coté ! Certains devrait en prendre de la graine…

Fred44
Invité

800 milliards  de dollar d’économie sur la facture énergétique… dis tonton pourquoi tu tousses ? …décidement un problème avec les chiffres… 800 millions peut-etre…  

Guydegif(91)
Invité

Je pensais que Enerzine allait vous répondre à Question du 4/06…. En guise d’exemple: (Yann Arthus-Bertrand – voir son message Home du 5/06 par ailleurs) Home est compensé carbone : qu’est-ce que cela implique ? Toutes les émissions de gaz carbonique engendrées par le film (GES émis par hélicoptère pendant prises de vues, etc…) sont calculées et compensées par des sommes d’argent qui servent à donner de l’énergie propre à ceux qui n’en ont pas. Cela fait dix ans que l’ensemble de mon travail (Yann A-B qui parle!) est compensé de la sorte. A+ Salutations Guydegif(91)

Fbordage
Invité

Bonjour, si le sujet du Green IT (TIC durables en français) vous intéresse faites un tour sur http://www.greenit.fr. -Fred

wpDiscuz