La tour “Phare” de la Défense axée environnement

Sur les 10 projets en compétition, c’est celui de l’architecte Thom Mayne (agence Morphosis), qui a remporté lundi la consultation internationale d’architecture lancée par le promoteur Unibail pour la construction de la tour «Phare» à La Défense (92).

Le projet de Thom Mayne constitue un événement architectural, un objet organique qui rend hommage aux deux bâtiments majeurs de La Défense que sont le Cnit et la Grande Arche.

Il s’agit d’une tour monumentale de 300 mètres de haut, offrant près de 130.000 m² de surface utile. D’une flexibilité maximale, les espaces de bureaux seront surplombés, aux niveaux les plus élevés, par des espaces publics dont un belvédère et des espaces de restauration. Le couronnement de la Tour est composé de turbines éoliennes qui participent à l’alimentation électrique du bâtiment.

C’est un des aspects de la démarche environnementale de Morphosis, qui propose également une façade double-peau assurant une ventilation naturelle permettant des consommations énergétiques particulièrement performantes.

L’intégration dans le site constituait l’un des objectifs majeurs de la consultation. Le projet préserve une large ouverture entre le Faubourg de l’Arche et le CNIT auquel il est directement relié.

Pour Bernard Bled, Directeur Général de l’EPAD, « ce projet s’inscrit dans le cadre du Plan de renouveau de La Défense, annoncé par l’Etat en juillet dernier pour la requalification du quartier d’affaires, qui prévoit notamment de nouvelles constructions pour un total de 450 000 m2 d’ici à 2013, dont une tour emblématique par son audace architecturale ».

Guillaume Poitrinal, PDG d’Unibail, déclare : « Notre volonté, pour ce projet hautement symbolique, a été de lui conférer une architecture résolument en rupture et d’en faire un modèle de développement durable en nous appuyant sur les toutes dernières recherches en matière de nouvelles technologies ».

Il précise que le jury était composé, outre le Maître d’Ouvrage, de personnalités politiques représentant les collectivités locales, de l’aménageur (EPAD), et de représentants de la société civile (architecture, urbanisme et art).

 
(src : Unibail)
Partagez l'article

 



Articles connexes

Poster un Commentaire

1 Commentaire sur "La tour “Phare” de la Défense axée environnement"

Me notifier des
avatar
Trier par:   plus récents | plus anciens | plus de votes
Aaa
Invité

Pensez vous qu’il y aura de la géothermie sur cette tour?? il n’en est pas fait mention alors qu’il me semble que c’est quand même le plus simple….

wpDiscuz