La Turquie et l’Iran signent un accord énergétique

Malgré la pression exercée par les Etats-Unis, l’Iran et la Turquie ont signé mardi un accord de coopération énergétique pour la construction de centrales thermiques et hydroélectriques.

Selon les termes de l’accord, seront réalisées deux centrales thermiques en Iran, et une en Turquie, pour une capacité nominale de 2 000 MW. Des centrales hydroélectriques sont également prévues, d’une puissance de 10 000 MW chacune.

Selon l’agence de presse Anatolie, les réseaux électriques des deux voisins seront également mis à niveau.

Le ministre turc de l’Energie, Hilmi Güler, a annoncé que d’autres accords devraient lui faire suite.

En juillet dernier, déjà, les deux pays signaient un accord de coopération pour la livraison de gaz à destination de l’Europe.

L’Iran s’est pour sa part réjoui de ce rapprochement énergétique, au grand dam des Etats-Unis, hostiles à toute coopération économique avec l’Iran.

Le montant des projets n’a pas été révélé.

 

 
 
Partagez l'article

 



            

Articles connexes

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
avatar