La ville de Saint-Dizier se chauffera au bois énergie

Cofely Services, une filiale du Groupe GDF Suez, a annoncé avoir signé récemment avec le maire de Saint-Dizier un contrat de délégation de service public du chauffage urbain de la ville, pour une durée de 18 ans.

Pour faire suite à la volonté de la ville de Saint-Dizier de développer un aménagement urbain durable, Cofely Services a proposé une chaufferie alimentée par une énergie "locale et renouvelable" : le bois.

Le réseau de distribution, long de plus de 16 km, desservira près de 100 sites, principalement des logements sociaux avec l’Office Public de l’Habitat (OPH) de Saint-Dizier (environ 3.700 logements), des bâtiments municipaux, l’hôpital Geneviève de Gaulle-Anthonioz, le centre hospitalier André-Breton, le lycée Saint-Exupéry, le collège Anne-Frank, le centre nautique, ainsi que des bâtiments tertiaires et des copropriétés privées.

Il apparait que 80% de la chaleur sera produite à partir d’une biomasse locale, le bois énergie – l’appoint et le secours étant assuré par le gaz naturel. De plus, cette installation représente un atout pour la filière bois haut-marnaise qui lui fournira, dès 2015, 19.000 tonnes de bois énergie par an. En conséquence, les tarifs baisseront en moyenne de près de 15 % et seront stables dans la durée.

Cofely précise que recours à cette énergie renouvelable permettra d’éviter l’émission de plus de 130.000 tonnes de CO2 au total, soit l’équivalent de près de 6 années de circulation automobile à Saint-Dizier. La société porte l’investissement de plus de 16,5 millions d’euros, en partie subventionnés par l’ADEME. Les travaux démarreront début 2014 pour une mise en service mi-2015.

** Cofely Services exploite 180 réseaux de chaleur et de froid en Europe et 300 chaufferies bois en France.

Partagez l'article

 



Articles connexes

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
avatar
wpDiscuz