La ville suédoie de Västerås se modernise : transport, énergie, eau

La Banque européenne d’investissement (BEI) vient d’accorder un prêt à long terme de 1,8 milliard de SEK (soit 200 millions d’euros) pour financer des projets de petite à moyenne dimension de modernisation des infrastructures de la ville suédoise de Västerås.

Ainsi, des projets relatifs à l’énergie, à la mobilité, au logement, aux établissements scolaires, aux équipements sportifs ainsi qu’à la gestion de l’eau et des déchets seront appuyés par la banque de l’Union européenne dans le cadre du programme d’investissement quadriennal 2014-2017 de Västerås.

"La rénovation et la revitalisation urbaines pour des villes plus durables et plus compétitives constituent pour la BEI un objectif prioritaire stratégique. Nous nous réjouissons donc tout particulièrement de cet accord avec la municipalité de Västerås, grâce auquel nous pourrons financer des investissements qui permettront de répondre aux besoins d’une population croissante et de promouvoir la croissance économique à long terme de la ville et de l’ensemble de la région" a indiqué Jonathan Taylor, vice-président de la BEI responsable des opérations de prêt en Suède.

Le prêt de la BEI doit contribuer à améliorer la qualité de vie de la population de Västerås – 111.000 habitants – sur les plans social et environnemental. Il permettra entre autres la réalisation de logements abordables, mais aussi de pistes cyclables, de parcs et d’espaces verts nouveaux.

"Nous sommes très heureux de la signature de ce prêt de la BEI qui contribuera à assurer le financement des investissements du Groupe Västerås sur les prochaines années. Ce prêt vaut également « label de qualité » du fait qu’il est accordé par la banque de l’UE" a déclaré à ce sujet Ulla Persson, maire de Västerås.

La ville suédoie de Västerås se modernise : transport, énergie, eau

La reconstruction ou la rénovation de bâtiments publics et la construction de logements abordables se traduiront par des économies d’énergie résultant de l’isolation des murs et des toitures, du remplacement des fenêtres et d’autres mesures favorisant l’efficacité énergétique. Les aménagements dans le domaine des transports, qui portent pour l’essentiel sur la réfection de rues et l’amélioration des infrastructures, auront pour effet de réduire la durée des trajets et les coûts d’exploitation des véhicules et, partant, de promouvoir des transports publics plus durables. Enfin, les investissements dans les secteurs de l’eau, de l’assainissement, du traitement des eaux usées et de la gestion des déchets contribueront à préserver l’environnement local et à diminuer les risques sur le plan de la santé publique à Västerås.

Il s’agit du deuxième prêt de la BEI à Västerås, le premier ayant été consacré à la réalisation d’une chaudière à biomasse dans la centrale de production combinée de chaleur et d’électricité en 2000.

Partagez l'article

 



Articles connexes

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
avatar
wpDiscuz