La vue retrouvée grâce aux implants sous-rétiniens

Les premiers résultats d’une étude pilote concernant l’efficacité et la tolérance d’un implant sous-rétinien chez des patients non voyants ont été publiés.

Les rétinopathies pigmentaires (RP) ou la dégénérescence maculaire liée à l’âge (DMLA) sont des maladies dégénératives de la rétine, causées par la destruction des photorécepteurs rétiniens. Le but de cet implant, développé par la société Retina Implant GmbH, est de rendre en partie la vue à des patients atteints de maladies dégénératives de la rétine.

Cette puce de 3*3mm2 est constituée de 1500 cellules photoélectriques qui, à la manière des cellules photoréceptrices de la rétine, convertissent la lumière en électricité. Lorsque les cellules photoélectriques sont soumises à un signal lumineux, elles activent de petites électrodes (16 au total pour l’implant), au contact desquelles se trouvent les neurones permettant l’acheminement de l’information jusqu’au cerveau.

Cette puce a été implantée chez 7 patients non-voyants à l’automne 2005 par des médecins de la clinique universitaire de Tübingen. Les résultats de cette première étude pilote viennent d’être publiés.

Après un réglage correct de l’implant sous-rétinien, les patients peuvent reconnaître et localiser des sources lumineuses (ex : lampe, fenêtre), chose essentielle pour s’orienter. De plus les patients ont pu détecter et situer des objets clairs (ex : vaisselle) sur un arrière-plan sombre.

A la fin de cette étude, la puce a été retirée chez 6 des patients. Le septième a décidé de la conserver et vit avec son implant depuis 16 mois sans effets secondaires. Les résultats des recherches et de l’explantation laissent supposer qu’une deuxième implantation sur le même oeil est possible. A l’heure actuelle, les équipes de recherche travaillent conjointement à l’élaboration d’un implant sous-rétinien de deuxième génération, techniquement amélioré aux vues des résultats de cette première étude clinique.

 
BE Allemagne numéro 327 (22/03/2007) – Ambassade de France en Allemagne / ADIT – http://www.bulletins-electroniques.com/actualites/41944.htm
Partagez l'article

 



Articles connexes

Poster un Commentaire

3 Commentaires sur "La vue retrouvée grâce aux implants sous-rétiniens"

avatar
  Souscrire  
plus récents plus anciens plus de votes
Me notifier des
Lucas
Invité

Je suis adhérent de l’association Retina France qui participe aux recherches sur ses maladies cécitantes et nous sommes heureux de ces nouveautés sur le front de la recherche. Pour celles et ceux qui voudraient être à nos côtés, le téléphone azur est le 0 810 30 20 50 et le site est http://www.retina.fr Bonne journée. Lucas

Andre
Invité

Effectivement cette association Retina France est formidable car elle a renseigné utilement ma mère et constitué un dossier pour elle afin qu’elle puisse avoir une aide technique visuelle. Je suis allé à un de leur colloque en novembre 2006 à Paris et je me rendrai à leur colloque de Lorient le 12 mai prochain. Ce genre d’information nous donne de grands espoirs.

rachid
Invité

je suis tres content car vous m’avez donné Grands espoirs ,d’ avoir une aide technique visuelle ma retine est dechiré et ‘ai perdu la vue d’une seule oeil