Label « Made in Europe » pour les modules solaires Kyocera

Depuis peu, le site européen de production photovoltaïque du groupe japonais Kyocera, implanté en République Tchèque, a été certifié par l’organisme TÜV Rheinland attestant l’origine « Made in Europe ».

L’organisme TÜV Rheinland a confirmé que tous les modules photovoltaïques fabriqués par Kyocera sur le site européen de production à Kadan (République Tchèque) ont le droit de porter la mention « Made in Europe ». Cette certification du site de production est particulièrement intéressante pour les investisseurs italiens : grâce à des directives particulières applicables à la promotion de l’énergie solaire, la nouvelle réglementation tarifaire italienne « Conto Energia IV », entrée en vigueur au 1er juin dernier, représente pour les installateurs un attrait supplémentaire les incitant à acheter des systèmes solaires fabriqués en Europe.

Il faut savoir que l’utilisation de modules portant la mention d’origine « Made in Europe » permet d’obtenir un prix d’alimentation se montant à 10 % de plus. Les modules photovoltaïques de Kyocera répondent ainsi aux directives obligatoires pour la traçabilité et l’identification des sites de production, servant de base au bonus.

Par ailleurs, depuis début octobre, Kyocera annonce que la garantie produit est désormais portée à 10 ans, soit le double de la durée précédente. Cette garantie a été certifiée par l’institut japonais JET conformément aux normes de la Commission électrotechnique internationale (CEI).

En effet, Kyocera réalise toutes les étapes de fabrication sur ses propres sites de production. Cette intégration verticale garantit un standard de qualité particulièrement élevé. Avec effet au 1er octobre 2011, la garantie produit des modules de Kyocera, distribués en Europe et destinés à être connectés au réseau électrique, a été doublée pour passer de cinq à dix ans. Kyocera offre également une garantie de 20 ans sur la puissance nominale des modules.

Test de résistance à la corrosion en brouillard salin, passé avec succès

Enfin, comme la croissance continue du photovoltaïque et son perfectionnement technique est de plus en plus poussé, des normes internationales reconnues deviennent un gage pour les fabricants, mais aussi pour les clients et les investisseurs. Les modules solaires de Kyocera viennent d’être testés avec succès par les « Japan Electrical Safety & Environment Technology Laboratories », JET. La certification JET – l’équivalent japonais du TÜV allemand – a confirmé la résistance à la corrosion des modules photovoltaïques en brouillard salin, conformément à la norme CEI 61701. Les modules solaires de Kyocera ont passé cet essai avec succès.

Partagez l'article

 



Articles connexes

Poster un Commentaire

1 Commentaire sur "Label « Made in Europe » pour les modules solaires Kyocera"

Me notifier des
avatar
Trier par:   plus récents | plus anciens | plus de votes
Catalan
Invité

Enfin une bonne nouvelle pour NKM ! Nous allons avoir la possibilité de délocaliser nos entreprises de PV Françaises vers la République Tchèque pour avoir un prix de module abordable et un label Européen ! le monde bouge ! la France stagne !

wpDiscuz