L’Académie des Beaux-Arts contre les éoliennes

Estimant qu’il est de son devoir de "veiller à la conservation et au développement harmonieux de notre patrimoine", l’Académie des Beaux-Arts a rendu un Livre blanc à l’encontre du développement des éoliennes.

A l’issue de plusieurs mois de débats, l’Académie a tranché en défaveur de l’implantation des éoliennes en France, et réclame un moratoire sur l’obligation de rachat faite à EDF.

"Les éoliennes, machines de 150 mètres de haut, sont en contradiction avec la tradition française qui a toujours consisté jusqu’à présent à harmoniser l’architecture, même insolite, avec le paysage en respectant son échelle.", estime-t-elle en premier lieu.

D’un point de vue énergétique, l’Académie est parvenue à la conclusion selon laquelle "les éoliennes ne participent pas à la lutte contre les émissions de gaz à effet de serre"

"En effet, aucune production n’est aussi variable et aussi imprédictible que l’éolien industriel et son développement ne peut qu’induire une augmentation d’émission de gaz à effet de serre, par la nécessité d’installer des groupes de substitution qui fonctionnent à partir du gaz."

Parmi les autres griefs, "un bruit variable et difficilement supportable pour le proche environnement, des risques d’accidents, ruptures de pales, détachement de blocs de glace…"

Les Immortels reprochent en outre l’obligation faite à EDF pour 15 ans d’acheter le courant éolien à un tarif très largement supérieur au prix coûtant. Selon eux, les éoliennes "sont devenues un produit financier (avant de devenir éventuellement une bulle spéculative). D’où la forte pression exercée sur les commissions appelées à donner leur avis et même sur les préfets."

L’Académie des Beaux-Arts estime donc que la seule façon de protéger les paysages français serait d’annuler le décret de 2001 et l’arrêté de 2006 qui instaurent une obligation de rachat du courant produit de la part d’EDF.

Dans tous les cas de figure, elle "entend attirer l’attention de la puissance publique sur sa responsabilité face à l’implantation d’éoliennes et lui propose de considérer l’implantation d’éoliennes comme une installation industrielle, et de la traiter comme telle."

Les recommandations de l’Académie :

En matière de paysage :

  • Veiller à l’application stricte des lois et réglementations en vigueur.
  • En interdire l’implantation dans les zones les plus sensibles qu’elle devra déterminer en en publiant la liste

En matière de bruit :

  • Définir la méthode d’approche pour créer les indispensables zones de protection des lieux de vie (habitat et travail) in situ et en vraie grandeur, la technologie actuelle le permettant.

En matière de permis de construire :

  • Maintenir la compétence du préfet.

Enfin, l’Académie des Beaux-Arts recommande à la puissance publique de faire précéder chaque démarche administrative concernant l’implantation d’éoliennes, d’une consultation démocratique des populations concernées, dont l’ampleur devra être définie, chaque fois, au cas par cas.

Ces recommandations ont fait l’objet d’une lettre adressée au Président de la République Nicolas Sarkozy le 29 octobre 2007.

 
(src : Académie des Beaux-Arts)
Partagez l'article

 



Articles connexes

49
Poster un Commentaire

avatar
  Souscrire  
plus récents plus anciens plus de votes
Me notifier des
brazz
Invité
brazz

il est assez navrant de constater que de plus en plus d’organisme soit disant indépendants se permettent de faire part de leur recommandations expertes sur des sujets où leur incompétence et leur incompréhension des enjeux n’ont d’égal que leur sensibilité aux arguments des lobbies les plus puissants. si effectivement la politique de développement de l’éolien en france est discutable de plusieurs points de vue, elle n’en reste pas moins nécessaire pour diversifier le mix d’outils de production électrique, qui repose beaucoup trop largement sur le nucléaire (85% !). le nucléaire, utilisé dans une proportion telle que celle-ci, revient à remplacer… Lire plus »

Mo
Invité
Mo

L’avenir de la Planete ne fait apparement pas parti de leurs preoccupations. L’argumentation avancée montre leur incompétence en la matiere. on croirait entendre un groupe d anti-eolien primaire. Pour ne reprendre que : »… son développement ne peut qu’induire une augmentation d’émission de gaz à effet de serre, par la nécessité d’installer des groupes de substitution qui fonctionnent à partir du gaz. » Il suffit de faire un tour sur le site du reseau de transport de l’electricité pour s’appercevoir du contraire (cf. ) enfin bref…trés decevant de leur part, on attendait une approche un peu plus « pro ».

Claude
Invité
Claude

ne serait pas possible avec l’éolien ? Pour adapter la production du nucléaire à la variabilité de la consommation , la France a construit des STEP qui permettent de stocker l’énergie nucléaire produite en excès la nuit pour la redélivrer le jour au réseau . L’ensemble de ces STEP permet de stocker l’équivalent de la production de 2 centrales nucléaires . Visiblement ces personnages qui ont l’apparence de la connaissance et de la sagesse ne sont que des ânes et des incompétents .

Claude
Invité
Claude

: l’économie faite pourrait être investie dans les énergies renouvelables .

zl
Invité
zl

Même l’académie de médecine à la solde d’aucun lobbie si ce n’est mettre en garde la société en fonction de leur éthique dans les domaines où nous avons besoin de leur expertise attire l’attention des décideurs sur l’impact de ces machines sur la santé. Beaucoup de notoriété deviennent résevés voire réticents à l’éolien industriel et des moindres comme Monsieur Jean Louis Etienne, Monsieur Nicolas Hulot, grands défenseurs et ils ont raison de notre environnement. Dans ce débat nous ne connaissons pas tous les enjeux mais lorsqu’ on se trouve face à un projet qui suscite un tel débat et où… Lire plus »

ex
Invité
ex

La tradition française en architecture est en contradiction avec les défis énergétiques du XXIème siècle

jcm
Invité
jcm

Et ces capteurs solaires qui « défigurent » certains de nos toits, l’Académie des Jobards aurait-elle oublié d’examiner leur cas ? Ils préfèrent certainement les « superbes » tours de réfrigération des centrales nucléaires ?

jcm
Invité
jcm

Et ces capteurs solaires qui « défigurent » certains de nos toits, l’Académie des Jobards aurait-elle oublié d’examiner leur cas ? Ils préfèrent certainement les « superbes » tours de réfrigération des centrales nucléaires ?

Jerome
Invité
Jerome

mourir de honte à la suite de tels propos dans un pseudo-rapport n’est surement pas la meilleure mort, non ? Et si chacun a le droit de choisir, la propagande nuisant à la collectivité est toute de même interdite ?

serge23
Invité
serge23

C’est étonnant de voir comme les lobby pro-éolien aime manier l’injure. Moi qui ai été pro-éolien et qui en suis revenu, je m’étonne que dès qu’une institution normalement indépendante des contraintes financières rend un avis opposé au lobby éolien, les injures arrivent immédiatement et le débat démocratique fait d’échanges argumentés disparait.

atur
Invité
atur

je savait déjà que les accademitient estait des vieux gricheux accrocher au passer cette annonce confirme mes imprétions.

Wagram
Invité
Wagram

Un seul point réaliste : oui les éoliennes sont un équipement industriel et doivent être regardées par ce biais là Qu’elles produisent de l’énergie « propre » est juste la finalité mais c’est tout. Notre paysage est atuellement en mouvement on a aujourd’hui des éoliennes, démontablent, demain très certainement des grands équipements sur les océans (énergie des vagues) : encore un impact sur le paysage? Quant au prix de rachat EDF, c’est le juste prix de l’énergie…

jpt
Invité
jpt

Ces messieurs disent: « Les éoliennes, machines de 150 mètres de haut, sont en contradiction avec la tradition française qui a toujours consisté jusqu’à présent à harmoniser l’architecture, même insolite, avec le paysage en respectant son échelle. », Et ces cathedrales en plein ville dès le Moyen Age: est ce qu’ils harmonisaient avec un ‘paysage’de maisons et de commerces de l’époque en respectant ‘l’échelle’ ??!! Et les milliers de kilometres de lignes haute tension sont d’une ‘beauté’douteutes ! Les éoliens ne sont ils pas les cathédrales du 21 siecle ?

olive
Invité
olive

Ah bon, les personnes à consulter en matière d’éolien, aujourd’hui ce sont les académiciens de l’académie des Beaux-Arts. Bien. Il serait interressant de leur confier la sécurité des centrales nucléaires. J’aurais bien vu Salvador Dali dans ses délires, ministre de l’écologie. Les « Montres moles » c’est avant Tchernobyl? Pourquoi ne pas faire profiter nos futurs artistes des bienfaits de la campagne en décentralisant les écoles des Beaux Arts près des diverses centrales nucléaires, en France y’a que l’embarras du choix, en plus un peu de radioactivité électriserait sûrement leurs esprits en ébulition.

raphael m
Invité
raphael m

le jour où l’humanité aura trouvé le graal énergétique inépuissable, on coupera la tige des éoliennes et les paysages chers à nos passéistes seront restaurés ! Messieurs les architectes du « club du nucléaire », pouvez-vous en dire autant lorsque vos chères centrales à fission seront caduques ?

GuydeGif(91)
Invité
GuydeGif(91)

Il y a déjà eu toute une volée de bois vert contre nos immortels…désolé je vais devoir y rajouter un peu! Cette prise de position manque d’objectivité: en effet, que dire de la tour Eiffel à son époque de construction (1889), Tour Montparnasse, Tours de la Défense actuelles et à venir…selon la  »tradition française »!!?…par ailleurs comment peuvent-ils affirmer: éoliennes ne participent pas à la lutte GES ! Certes il faudrait les placer avant tout en offshore où leur efficacité serait optimisée et les nuisances de voisinage moindres! Et puis quant aux procédures, ne pas faire n’importe quoi certes, mais ne… Lire plus »

Bernard Vendee
Invité
Bernard Vendee

Les maires de Bouin et de la Garnache sont satisfaits de la taxe professionnelle ? Bouin est dans une zone, classé depuis Natura 2000, il faut demander le « déboulonnage » du parc de Bouin. Quant à la Garnache, le parc est visible du Marais Breton.

Alesia
Invité
Alesia

Oui Serge 23, vous avez bien raison. Les insultes, les injures et les raisonnements grotesques sont malheureusement les seules argumentations de certains, hélas nombreux, pro-éolien. Il n’est que de voir ci-dessus.

JP du Carladez
Invité
JP du Carladez

Que de réactions à ce Livre Blanc qui pourtant permet aussi aux pro-éoliens de s’exprimer. De la à comparer les éoliennes aux cathédrales ou à la tour Eiffel8 Il ne faudrait pas exagérer. Une éolienne ne represente pas une prouesse de construction. Pour ma part je ne connais pas deux cathédrales identiques. Le mitage annoncé de notre pays finira par exacerber les tensions. N’oublions pas que l’éolien est avant tout un produit financier(risqué au vu des valorisations boursières des sociétés récemment rachetées. Petits porteurs prenez garde!). La gestion de notre environnement est trop importante pour la confier aveuglement aux tandems… Lire plus »

F6
Invité
F6

Comme le dirait Assurancetourix, l’avenir de la planète est trop sérieux pour en laisser la maîtrise aux seuls artistes … Ils devraient plutot s’attacher à donner des idées pour mieux les intégrer dans les paysages mais la critique est toujours plus facile que la proposition …

F6
Invité
F6

Savent ils qu’ils existent des textes relatifs à l’implantation éolien (ZDE zone de développement éolien ) qui exigent ce que cette « académie » prône et depuis bien longtemps …. c’est du proprement plagiat juridique …

r17777
Invité
r17777

1/ Prôner l’arret du développement d’un de nos alliés face aux enjeux présents et futurs, au nom d’une subjectivité paysagère en oubliant certains faits historiques (cathédrales, pylones, tours, monuments etc) est vraiment l’expression même d’une échelle à géométrie variable, mais aussi le signe d’une persistance dans la croyance dangereuse et naïve d’un monde sans limite ! 2/Je m’inquiète de voir ces passéistes du paysage et de l’époque de l’insouciance énergétique (énergie pas cher = gaspillage et pollution = situation dramatique actuelle et future) fermer les yeux face à ce qui nous arrive dans un futur proche et moins proche! et… Lire plus »

Alain
Invité
Alain

Un enfant de 5 ans sait que s’il cesse de pédaler, la lumière de sa bicyclette s’éteint. De même, la dérisoire production des l’éoliennes ne colle pas nécessairement à la demande ; elle doit être relayée par des centrales thermiques, grandes pollueuses en termes de gaz à effet de serre. Les Académiciens font une analyse technique correcte. La destruction de nos paysages et de notre environnement est du domaine de compétence des académiciens. Les éoliennes issues du mariage de Dame Démagogie et de Monsieur Profit sont des monstres, aussi inutiles que hideux. Mais hélas elles sont promues à un bel… Lire plus »

Eliane
Invité
Eliane

Utiliser le vent c’était un beau réve,energie gratuite,renouvelable et propre,mais la réalité est tout autre,puisque finalement les éoliennes industrielles en France produisent peu d’électricité et elles ne produisent pas automatiquement quand nous en avons besoin, et posent donc plus de problémes qu’elles n’apportent de solutions car elles risquent aussi d’avoir un impact trés négatif sur le tourisme qui représente en France des rentrées financiéres importantes,sans parler des nuisances pour les riverains nuisances occultées, miniminées,je me demande comment une telle bêtise est possible,puisque d’autre pays d’Europe en on fait l’expérience peu concluante,pourquoi la France devrait-elle faire de l’énergie éolienne il existe… Lire plus »

agir
Invité
agir

En réponse à ce monsieur qui se prétend scientifique,il me parait nécessaire derétablir certaines vérité.Comment passer de quelques tours des pales à la vitesse d’un alternateur?et bien ce sont les engrenages ,la consommation énergétique disqualifie ce procédé d’ailleurs si c’était la panacée ,l’EDF n’aurait pas à devoir payer ce prix qui entre parenthése est payé sur chacun d’entre nous sur sa facture.Donc la seule justification des éoliennes me parait intéréssante que pour l’alimentation en énergie d’endroit ou la distribution éxistante est loin de l’utilisateur et évite donc des frais d’infrastructures et les déperditions trés importantes du transport de l’électricité. Maintenant… Lire plus »

r17777
Invité
r17777

ha ben justement … le rendement de transformation énergétique du potentiel en élec d’une éolienne est de l’ordre de 50% minimum avec un système engrenage… Les centrales thermiques et nucléaire ont qt à elles des rendement dépassant peu les 30% , à celà il faut rajouter les pertes en ligne liées au modèle centralisé de ces centrales… Autrement dit pour obtenir 1Kwh chez vous il leur faut pas moins de 3.5 à 4Kwh d’énergie primaire (non renouvelables et polluante qui plus est!) prélèvé dans les stock de la planète … donc votre attaque sur les engrenage, à d’autres SVP! Pour… Lire plus »

r17777
Invité
r17777

une dernière pour la route et surtout à l’intention de ceux et celles qu’on la flegme de lire et de comprendre les arguments des autres(voir mon toutpremier message plus bas) . … / … /….. Vous utilisez comme fer de lance, et faire valoir scientifique, l’argument fallacieux des éoliennes qui obligeraient à nous équiper de plus de centrales thermique ! Sachez que c’est intellectuellement malhonnête car cela revient donc à dire que c’est la quantité d’énergie disponible qui engendre nos besoins ! C’est un peu vrai en partie « grâce » aux plans de pub/propagande pour la fée élec depuis des des… Lire plus »

Annie
Invité
Annie

l’éolien est une fausse énergie renouvelable et s’en passer n’est pas un luxe lorsqu’on connait le prix d’une installation et le prix de revente de l’électricité à EDF, même si c’est « un compte de comptable ». Cet argent serait plus profitable à mettre dans la recherche de vraies énergies renouvelables vraiment utiles, même si « on en voit pas d’autres » actuellement (sinon à quoi servirait la recherche!!! » Le mitage des paysages par ces grands cadavres est très peu réjouissant pas plus j’en conviens que celui des potaux et des lignes EDF existants actuellement, mais est-ce une raison pour en rajouter ?

r17777
Invité
r17777

Dans l’urgence on ne fait pas la finne bouche on prend tous ce que l’on à dispostion. et après on se pose la question d’un éventuel autre chose… en attendant vous ne proposer rien , vous proposez seulement de nous en remmettre à un eventuel autre chose et plus tard … désolé , la situation est critiques… qd un mandiant à du riz .. qu’il soit plus tès bon ou non , vous ne pouvez pas lui demander d’attendre qu’on lui en trouve un meilleur!

Alain
Invité
Alain

Rendement Considérons une éolienne de puissance maximale 2,5 Mw du type Nordex, de 90 m de diamètre du rotor. Cette machine aura une puissance de 2,5 Mw avec un vent de 15m/s. la masse d’un mètre cube d’air est de 1,2 63kg dans les conditions ordinaires. Le volume de l’air passant dans les pales en une seconde est de 3,14 x 45^2 x 15 = 95425 m^3. La masse d’air est alors : 95425 x 1,263 = 120 522 kg. Son énergie cinétique : 0,5 x 120522 x 15^2 = 13 558 824 watts ou 13, 5 Mw. Pour une… Lire plus »

r17777
Invité
r17777

vos chiffres me paraissent très intéressants, du moins je n’ai pas envie d’aller les disséquer à cette heure ci (moment réservé à la famille 😉 ) , je vous fais donc entièrement confiance qt à leur véracité. je n’ai pas envie donc de les contester … j’apprécie aussi votre rigueur et votre logique qd vous dites que finalement parler de rendement à partir d’une énergie renouvelable, et plus précisément d’une énergie dont une ponction par l’humanité n’aura quasiment aucune influence sur sa renouvelabilité est inutile. On peu même dans ce idée, l’opposer à l’énergie bois ou la biomasse en générale,… Lire plus »

r17777
Invité
r17777

concernant les 8 à 1000 euros par pompe à chaleur je parle bien du crédit d’impots que vont prendre dans leur poche les installeteur et fabricant , qui du coup font bien grimper la facture (très anormalement au dessu du vrai prix!) et non du budget tout compris dechaque PAC! ça , ça en fait un sacré détournement d’argent pour rien en plus n’est ce pas?!

Jake
Invité
Jake

Particulièrement à l’attention de Alain. Pour le rendement de la Nordex N90, à 15 m/s la courbe de puissance est déjà affecté par la régulation de puissance, il est plus juste de calculer le rendement à 10 m/s qui correspond beaucoup plus à la vitesse de vent la plus énergétique pour un site peu venté, site pour lequel est conçue cette machine. A 10 m/s la puissance garantie par le constructeur de l’éolienne est de 1623 kW la puissance du vent et de ( 1/2 * rho * S * V^3) = 3896 kW (densité de l’air standard = 1.225… Lire plus »

r17777
Invité
r17777

Wouahhhhaouuuu ! quelle belle démonstration ! 😉 et bel extrait aussi du RTE! j’avais pas encore mis la mains précisément dessus .. merciiiii! je pense que tu t’entendrais très bien avec mon ami BertrandR sur notre forum Futura Science consacré au dev dur… …PS: si tu reviens parmis nous, peux tu enregistrer ton adresse mail que je puisse t’écrire? ou si tu ne veux pas laisser tes coordonnées ici, peux tu m’envoyer un mail… un grand merci d’avance

Jess
Invité
Jess

Au moins 2 des particpants à ce groupe de travaille sont des architectes très proches d’EDF. Le sutres sont des artsites, décorateurs, peintres qui pour la plupart semblent ne pas avoir de connaissance technique pour juger l’éolien .. A lire une réaction intéressante sur ce blog :

eric
Invité
eric

L’academie des beaux arts aurait elle un avis sur les pylones electriques, les centrales nucleaires, le viaduc de Millau et toutes les constrctions humaines qui depassent les 80 m de haut ?? Cette academie aurait certainement ete contre l’erection de la tour Eiffel au debut du siecle dernier !! Les arguments avances sont etrangement semblables aux arguments de vent de colere, bizarre n’est ce pas ?? Que pense alors l’academie des beaux arts de la geoingenierie qui veut injecter du souffre dans l’atmosphere, placer un miroir geant entre le soleil et la Terre ou encore envoyer de l’eau par tonnes… Lire plus »

Alain
Invité
Alain

Extrait de la revue « Energie », octobre 2007. Article de Mr BOITEUX, président honoraire de EDF: L’éolien reste très coûteux eu égard à sa mauvaise qualité : c’est une forme d’énergie non garantie dont l’installation exige l’édification parallèle de moyens classiques de production sûrs, tels les turbines à gaz. Encombrantes et bruyantes, les éoliennes ne se développent en France qu’en raison des généreuses subventions que procure leur construction. Voir l’article en entier dans la revue Energie.

Alain
Invité
Alain

Le surcoût de l’éolien en euros. Un rapide calcul à la louche. Le coût pour le consommateur de l’éolien : 13500Mw avec un facteur de charge de l’ordre de 20%, soit 2000 heures par an, cela fait une production de :13500×2000 = 27millions de Mw/h. L’électricité produite par EDF coûte environ 22 euros le Mw/h, alors que l’électricité d’origine éolienne revient à 82 euros. Le surcoût à la charge de l’ensemble des consommateurs est donc:27 000 000 x 60. En divisant par 60 millions (nb de Français) cela fait par citoyen de notre pays : 27 euros ! Si vous… Lire plus »

r17777
Invité
r17777

Sur la forme, s’agissant d’un président edf, il s’agit donc bien d’une personne juges et partie! donc vous vous enfoncez encore en terme de crédibilité Alain. Sur le fond maintenant: Si c’était ce mr d’edf qui avait raison et non le RTE (qui dit que l’éolien se substitu au thermique , et non le thermique qui seconde et double l’éolien) , et donc que les éoliennes obligeraient le pays à se sur équiper de nouvelles centrales thermiques, cela servirait donc encore plus les intérêts financiers et commerciaux d’EDF, qui d’un côté installerait des éoliennes via sa filiale EDF Energies Nouvelles… Lire plus »

c
Invité
c

d k;ud000

c
Invité
c

d k;ud000

r17777
Invité
r17777

voici un extrait d’une interview d’un confrère du batiement écologique (chercheur aux mines) pour tous ceux qui se limite aux coûts directs et préfèrent reporter les coûts/coups indirecte sur l’avenir et les autres! … … …. …. « L’absence de taxation de la pollution constitue de fait une subvention aux énergies les plus polluantes : ce sont les collectivités et les assurances qui assument une grande partie du coût des marées noires, des tempêtes et des inondations liées au climat. Les quelques aides accordées aux énergies renouvelables ne sont pas à la hauteur des problèmes posés. Une prise de conscience générale… Lire plus »

r17777
Invité
r17777

aux mines et à centrale! … et non travailleur ou directeur pour un lobbye producteur d’énergie!

Alain
Invité
Alain

Tout comme Mr BOITEUX, dans son article, je ne prône rien ; j’analyse. Je laisse la liberté à chacun de compléter une analyse que l’on peut considérer incomplète. A chacun de conclure. Je ne cherche pas à imposer ma vision, je ne cherche pas à faire le bonheur des autres contre leur gré. Je constate la virulence, ici même, de ce débat. Le temps de l’inquisition est de retour : pour sauver la planète il faut clouer aux piloris les nouveaux hérétiques, à savoir ceux qui doutent des vertus vertes de l’éolien industriel! Quel retour en arrière ! Sur ce,… Lire plus »

Jake
Invité
Jake

A l’adresse de Alain, Concernant M Boiteux je comptais vous répondre mais r17777 m’a retiré les mots du clavier : effectivement entre M Boiteux et le RTE, l’un à forcément tort… bref… Pour le coût de l’éolien rien ne vaut les documents officiels, on gagne un temps précieux en évitant les supputations hasardeuses. Sur le site de la CRE (Commision de Régulation de l’Energie) on trouve toutes les informations : Dans l’annexe 1 : Charges prévisionnelles au titre de l’année 2007 on trouve page 6 la quantité d’énergie éolienne prévue pour 2007 : 2 954 GWh soit 249 M€ pour… Lire plus »

r17777
Invité
r17777

S’il vous plait, ne confondez pas démonstratif avec agressif… par contre nous traiter d’inquisition n’est pas non plus ce qu’il y’a de plus doux et propice à une discussion des plus calme et posée je trouve ! bon qd même sur le fond du comparatif, et en prenant bien en compte qu’une idéologie ce n’est rien d’autre que de créer sa propre lecture de la réalité qui n’est pas la réalité , on peut donc en déduire que dans l’histoire contrairement à ce que vous pensez, ou à la manière dont vous présentez les choses, vous n’êtes pas l’hérétique mais… Lire plus »

LG
Invité
LG

Bonjour, Petite remarques aux anti-éoliens : certaines de vos contributions sont des copiers-collers de ce que vous avez mis sur divers forums (le coup de l’enfant qui pédale, pour n’en citer qu’une). N’avez vous rien de mieux à faire de votre temps que de rechercher des forums où distiller votre propagande, dont le but réel n’est que de dénigrer toute une filière afin de d’éviter l’implantation d’un parc près de chez vous (trop à votre goût). A propos des « artistes », ils se sont fait récupérer par les mouvements anti-éolien qui cherche à s’associer à des gens respectables (tellement respectables que… Lire plus »

r17777
Invité
r17777

Je pense que tu as tout à fait raison LG, plutôt que de se perdre dans les même débats technico stériles (car les anti éoliens restent camper sur leurs informations déformées et déformantes et refuse d’admetre les réalité chiffrées et chiffrables), il est utile d’en revenir au sujet initial! A savoir « quelle est la légitimité et la crédibilité de ce livre blanc anti éolien de l’accadémie des beau arts » …. Je crois d’entrée de jeux que l’académie en question se disqualifie de part sa propre nature … hé oui les arts appartiennent au domaine de la subjectivité… les paysages aussi… Lire plus »

Camille
Invité
Camille

de l’électricité renouvelable, oui bien sûr mais pour quels besoins au juste? Pour parler plus clairement, cette production ne viendra en rien réduire la production en nucléaire, elle viendra simplement s’y ajouter; donc elle va dans le sens du toujours plus alors qu’il faut aller vers le contraire: REDUIRE