Enerzine

L’acide méthanoïque CH2O2 pourrait-il remplacer l’essence

Partagez l'article

Des chercheurs de l’Institut Leibniz de catalyse de Rostock ont développé un procédé pour le stockage de l’hydrogène, combustible utilisé pour le fonctionnement de piles à combustible (PAC).

Pour la première fois, l’hydrogène a pu être fabriqué à partir d’acide méthanoïque à température ambiante. Les procédés antérieurs nécessitaient de hautes températures (environ 200°C), ce qui est peu optimal, étant donné la grande quantité d’énergie à fournir pour les atteindre.

L’acide méthanoïque (CH2O2) est stocké facilement et selon les chercheurs de l’institut, il peut être fabriqué à faibles coûts à partir d’un amine (composé organique dérivé de l’ammoniac) et d’un catalyseur constitué de CO2 et de H2. L’équipe de Rostock, dirigée par Matthias Beller, est maintenant parvenue à réaliser l’expérience inverse : à l’aide d’un catalyseur à base de ruthénium obtenu dans le commerce, les chercheurs ont pu décomposer le CH2O2 en hydrogène et dioxyde de carbone. Contrairement aux procédés existants, ils sont parvenus à ce résultat sans formation de monoxyde de carbone, toxique et nuisant au fonctionnement de la PAC. Un filtre à charbon actif suffirait ensuite pour purifier l’hydrogène avant qu’il ne pénètre dans la pile.

Les PAC alimentées en hydrogène sont aujourd’hui les technologies énergétiques les plus propres car elles n’émettent que de la vapeur d’eau. Selon les chercheurs de Rostock, les applications se trouveraient d’abord dans les appareils électroniques, à commencer par les ordinateurs portables, mais la possibilité d’utiliser l’acide méthanoïque dans le domaine automobile ne serait pas à exclure.

BE Allemagne numéro 385 (15/05/2008) – Ambassade de France en Allemagne / ADIT – http://www.bulletins-electroniques.com/actualites/54627.htm


Partagez l'article

 



                

    Articles connexes

    Poster un Commentaire

    4 Commentaires sur "L’acide méthanoïque CH2O2 pourrait-il remplacer l’essence"

    Me notifier des
    avatar
    Trier par:   plus récents | plus anciens | plus de votes
    bolton
    Invité

    C’est juste moi qui trouve le mot « acide » comme quelque peu dérangeant ? Je vois mal faire le plein de ma voiture avec de l’acide… Va falloir trouver un truc…

    Liion
    Invité

    Manque de chance, en décomposant l’acide methanoique, on émet du CO2, et on perd une grande part de l’intérêt d’utiliser une pile à combustible….

    Wally
    Invité

    personellement ce n’est pas le fait que ce soit de l’acide qui me tracace ,d’autant qu’une pile à combustible n’est pas un moteur mais plutot une sorte de batterie ( or dans nos batteries de voiture il y a de l’acide!), quand au CO², le bilan est nul puisqu’on a besoin de CO² pour fabriquer l’acide méthanoïque, par contre, c’est l’usage du catalyseur ( ruthénium), c’est une terre rare, donc pour l’usage de masse il faudra repassser !!!

    Bara
    Invité
    Tout abord on ne fait pas le plein d’acide, mais d’H2. L’acide n’est résolut que pour le stockage de l’H2 d’une manière plus performante. Deuxièmement le CO2 n’est pas rejeté puisqu’il rentre en composition avec l’H2 pour le stocker. Et puis si parce qu’on parle d’acide, certain commence a avoir peur, ca me fait rire!! on voit la stupidité et la naïveté du peuple! De l’acide il y en a partout, comme dit Wally dans les batterie de voiture il y en a, mais aussi dans les petite pile que tout le monde utilise quotidiennement (télécommande), dans les batterie des… Lire plus »
    wpDiscuz