L’ADEME et GrDF sont pour une utilisation rationnelle de l’énergie

A l’occasion du Salon des Maires et des Collectivités Locales, l’ADEME et GrDF ont décidé d’amplifier leurs actions pour une utilisation rationnelle de l’énergie, notamment en évaluant le potentiel des nouvelles technologies utilisant le gaz naturel, en particulier dans les secteurs du bâtiment, des transports, et des énergies renouvelables.

L’accord de coopération signé jeudi pour une durée de 3 ans orientera leurs travaux selon 3 axes majeurs :

1. Des solutions innovantes pour réduire les consommations d’énergie

Le 1er janvier 2013 une nouvelle réglementation thermique (RT2012) s’appliquera à tous les bâtiments neufs à usage d’habitation et tertiaire et marquera un nouveau palier vers le Bâtiment à Energie Positive (ou BEPOS) à l’échéance 2020. Dans cette dynamique de réduction des consommations d’énergie, les 2 entités ont indiqué qu’ils poursuivront le développement et l’évaluation de solutions d’avenir utilisant le gaz naturel (les pompes à chaleur au gaz, les chaudières hybrides …). Certaines de ces technologies, en cours d’évaluation dans le cadre du premier accord (30 sites pilotes en cours de test), présentent selon eux, d’excellentes performances opérationnelles et une grande fiabilité.

Par ailleurs, le secteur industriel sera également concerné. Afin d’améliorer les consommations des process industriels existants, il est prévu d’étudier et de tester la mise en œuvre de techniques performantes de production de chaleur, au plus près des points d’utilisation. D’autre part, l’ADEME et GrDF entendent participer à la définition de nouveaux concepts d’organisation et de récupération énergétiques pour « l’usine de demain ». Une étude sera lancée dans cette perspective.

2. L’accompagnement de la filière bio-méthane et Gaz Naturel Véhicule (GNV)

L’ADEME et GrDF pilotent également un groupe de travail sur l’injection de bio-méthane. Dans ce cadre, un guide destiné aux porteurs de projets qui souhaitent réaliser un projet d’injection de bio-méthane a été mis en ligne en janvier 2012 (http://www.injectionbiomethane.fr/accueil.html) et totalise à ce jour plus de 20.000 connexions.

Ils souhaitent consolider les bases de la filière bio-méthane posées depuis 3 ans et en pérenniser le développement. Les véhicules au GNV et plus encore au bio-méthane carburant offrent des perspectives de diversification énergétique et de réduction des impacts environnementaux. Leur diffusion dans le contexte français reste toutefois limitée. L’ADEME et GrDF se proposent d’évaluer et d’expérimenter de nouveaux modes de diffusion de cette énergie sur le territoire de Lyon Métropole.

3. La maîtrise de la demande en énergie et les solutions de comptage communicant.

L’ADEME et GrDF souhaitent évaluer l’apport des compteurs communicants gaz et des dispositifs d’affichage et d’information de la consommation d’énergie ainsi que l’implication des consommateurs dans la réduction des consommations d’énergie. Ils mèneront pour cela des études et enquêtes auprès de consommateurs et de professionnels dans le cadre du projet de déploiement des compteurs communicants de GrDF.

** ADEME : Agence de l’Environnement et de la Maîtrise de l’Energie
** GrDF : Gaz réseau Distribution France (GrDF)

Partagez l'article

 



            

Articles connexes

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
avatar
wpDiscuz