Enerzine

L’aéroport de Munich décide de substituer le diesel

Partagez l'article



La société qui gère l’aéroport de Munich, Flughafen München GmbH, prévoit d’utiliser de l’huile de colza comme carburant pour une partie de ses véhicules de service.
Le Centre de technologie et de promotion du Centre de compétences sur les matières premières renouvelables de Straubing (Bavière) et la Chaire de machines à combustion de l’Université Technique de Munich accompagnent ce projet pour les aspects qualité du bio-carburant et reconversion des moteurs.

L’aéroport de Munich consomme à l’heure actuelle près de 6 millions de litres de diesel par an. A long terme, l’huile de colza devrait en remplacer près d’un tiers. Ainsi un tiers des moteurs devrait être reconverti, notamment ceux des installations mobiles qui approvisionnent les avions en électricité et, en partie, ceux des bus de passagers et des véhicules spéciaux qui assistent les avions.

Selon Dr. Kerkloh, chef de l’aéroport, les flux quotidiens de passagers font de l’aéroport une vitrine idéale pour promouvoir les énergies renouvelables. Cette opération conduira de plus à des économies substantielles et offrira de nouveaux marchés aux agriculteurs et aux producteurs d’huile de colza dans la région.

 
http://www.bulletins-electroniques.com/actualites/38637.htm
Cette information est un extrait du BE Allemagne numéro 297 du 2/08/2006 rédigé par l’Ambassade de France en Allemagne. Les Bulletins Electroniques (BE) sont un service ADIT et sont accessibles gratuitement sur www.bulletins-electroniques.com

Partagez l'article

 



             

    Articles connexes

    Poster un Commentaire

    Soyez le premier à commenter !

    Me notifier des
    avatar
    wpDiscuz