Enerzine

Lafuma s’en remet au dieu solaire

Partagez l'article

La société Solar6tm a été choisie pour intégrer sur une partie du toit de Lafuma –  le concepteur et fabricant d’articles et d’équipements de sport et de loisir – des panneaux photovoltaïques de 1 500 m2.

"Dans le cadre de la rénovation de leur toit d’usine et d’une démarche éco responsable, nous installons un générateur solaire photovoltaïque de 97,15 kWc, composé de 765 modules de marque Biohaus type XXL 127 de technologie Uni Solar sur l’ancien toit d’usine de Lafuma" indique Solar6tm sur son site internet.

Les travaux ont duré 5 mois (janvier à mai 2008), et la mise en service de la centrale est prévue pour la fin de l’été. Elle produira annuellement 118 000 Kwh, soit la consommation électrique moyenne annuelle de 40 foyers.

La technologie d’Uni-Solar convertit la lumière visible ainsi qu’une partie des rayons infrarouges et ultraviolets du soleil avec une efficacité optimale. A puissance égale, la technologie des panneaux amorphes Uni-Solar produit en moyenne annuelle 10 à 15 % de plus que ses homologues cristallins.

Lafuma se met au solaire

L’opération aurait coûté 1 million d’euros HT : 

  • 550 000 € HT pour les modules photovoltaïques intégrés en toiture
  • 450 000 € HT pour les travaux d’installation et d’isolation de la verrière en polycarbonate.

Lafuma se met au solaire


Partagez l'article

 



    Articles connexes

    Poster un Commentaire

    5 Commentaires sur "Lafuma s’en remet au dieu solaire"

    Me notifier des
    avatar
    Trier par:   plus récents | plus anciens | plus de votes
    Fossil
    Invité

     la société a été ChoisiE   EEEEEEEE et non choisI    IIIIIIIIIBRAVO LAFUMA !!!! avec 25 ans de retard !!!!

    Raminagrobis
    Invité

    Plutôt que de dire que ça pourrait alimenter 40 foyers, il serait plus intéressant de comparer la production d’électricité solaire à la consommation de l’usine qui est en-dessous.

    Jpt
    Invité

    Encore 1 toiture ‘orpheline’ qui ‘revie’ grace au solaire (voir mes commentaires ailleurs sur ce site) Il en faudrait encore et encore!Et si on demandait à Google, Wallmart, et tous les stades de foot, et autres ‘acteurs’ qui ‘solarisent’ leurs toitures ‘orphelines’ de créer l’ INSOR (International Network for the Solarisation of Orphan Roofs). Je n’ai jamais fait le calcul, mais le potentiel mondial doit être ENORME (bien plus probablement que certain projets dans les déserts évoquer ailleurs sur ce site). Peut être un ‘urbaniste’ parmi vous pourrait apporter quelques chiffres sur ces vastes étendues d’EPR (Energy Potential Rooftops)!JPT

    Dan1
    Invité

    Pour avoir quelques ordres de grandeur sur le PV et l’EPR, vous pouvez consulter les commentaires de l’article « Mieux dimensionner le solaire thermique grâce à l’INES » publié le 27 mars 2008. 

    trimtab
    Invité

    The International Network for Solarisation of Orphan Roofs has a new member: Voir mes commentaires ici (jpt c’est moi !) Et il y même mention d’EPR ‘Energy Potential Roofs’ ! Que du chemin en peu de temps ! Et qu’on traitait certains entre nous de ‘doux reveurs’ trimtab

    wpDiscuz