Enerzine

L’agriculture vue à travers la ferme pyramidale

Partagez l'article

Avec une population mondiale en croissance exponentielle et de plus en plus urbaine, la ferme verticale devient un concept séduisant théorisé par les professeurs Eric Ellingsen et Dickson Despommier.

Ce dernier, Professeur de santé publique à l’Université de Columbia spécule que si rien n’est fait pour faire progresser les techniques agricoles actuelles, 3 milliards de personnes devront faire face à la famine en 2060.

La ferme pyramidale (ou verticale) offrirait alors une alternative à l’agriculture traditionnelle de surface (ou horizontale) en couvrant le cycle de production des denrées alimentaires jusqu’à la gestion finale des déchets.

Par ailleurs, elle comprendrait un système de pressurisation capable de filtrer et de transformer les eaux usées en eau et en carbone afin de faire fonctionner les machines et éclairages. Despommier estime que ces serres d’un nouveau genre auront besoin de seulement 10 % d’eau et de 5 % de terre nécessaires à la production agricole.

L'agriculture verticale et la ferme pyramidale

Repenser les sources d’approvisionnement en nourriture d’une façon locale et durable, voilà une voie qui mérite d’être explorée.


Partagez l'article

 



    Articles connexes

    Poster un Commentaire

    13 Commentaires sur "L’agriculture vue à travers la ferme pyramidale"

    Me notifier des
    avatar
    Trier par:   plus récents | plus anciens | plus de votes
    Fabio
    Invité
    Si l’on commençait par sensibiliser les gens au fait que manger de la viande chaque jour, c’est non seulement mauvais pour la santé, mais en plus très nuisible à l’environnement et au problème de la faim dans le monde !!? chaque kg de viande produite requiert des quantités énormes d’eau potable et de céréales. Je mange de la viande une seule fois par semaine, et du poisson aussi une seule fois par semaine, et je complète par un oeuf ou deux sur le reste de la semaine, ce qui me procure un apport en protéines bien plus que suffisant, même… Lire plus »
    Tartempion
    Invité

    Il existe en Europe des projets d’agriculture à 4 étages beaucoup plus simples et réalistes : cultures légumières sur lit de trèfle blanc avec élevage d’oies herbivores au dessus et en 4ème étage des arbres ou des éoliennes ……………… écologie = économie………………. et c’est plus réaliste à court terme.

    Plop
    Invité

    Très bonne idée et juste à coté on pourra construire de grosses centrales éléctriques pour fournir l’énergie nécessaire à l’apport de lumière indispensable si quelque chose a un jour envie d’y pousser.

    falmer
    Invité

    Ce site est simpa dans son ensemble, mais les commentaires de news sont tres regulierement des « donnages de lecons ». Ca fatigue vite, surtout que c’est presque toujours completement irrealiste. Et oui je parle bien de Fabio dans cette news.

    Robin
    Invité

    Bonjour, En quoi manger de la viande une seul fois par semaine est irréaliste ? Si sacrifice = irréaliste pour toi, ok, mais j’espère bien que tout le monde n’est pas dans ton cas.

    Luc
    Invité

    Je suis d’accord avec Fabio, moi le soir c’est repas végétarien avec juste un yaourt depuis plusieurs années, et à part 2 kilos de perdu pas de différence.

    falmer
    Invité
    Irrealiste dans le sens ou ce qu’il recommande n’est pas applicable a une majorite de la population: Les gens ne veulent tout simplement pas baisser leur consommation de viande. Et c’est pareil dans les pays pauvres: En chine on est passe d’une consommation de 20 a 50kg de viande par an ces 20 dernieres annees. Il faut donc arreter de proner des solutions radicales que personne ne veut adopter en dehors d’une petite minorite extreme. Il vaut mieux travailler sur des solutions innovantes qui permettent de resoudre correctement nos problemes. Parler de sacrifice au grand public est une erreur: ca ne… Lire plus »
    Flo rahl
    Invité

    Falmer, ce que propose Fabio n’est pas insensé. Reste à savoir comment le mettre en application. Expliquer à tout le monde les problèmes énergétiques et climatiques de demain permet aux gens de comprendre l’ampleur de la tâche, mais ce n’est pas suffisant pour amorcer un mouvement de grande envergure orienté « économie ». Par contre, augmenter le prix (par des taxes ?) des produits proportionnellement à la consommation d’énergie, d’eau ou à l’émission de gaz à effet de serre induites par leur production, ça serait très efficace.

    Am
    Invité

    Irréaliste. peut-être que ce qui est irréaliste, c’est de penser que la planète doit se plier à la sacro-sainte « volonté » des hommes (loin de leurs besoins réels). Vouloir manger 300 g de viande à chaque repas est irréaliste. Il ne s’agit pas de sacrifice, mais de vivre de manière réaliste.

    Xarm
    Invité

    un forum complètement envahi de végétariens prosélytes opportunistes et donneurs de leçon .

    Jailujanco
    Invité

    C’est le prix qui fera diminuer la consommation de viande. La viande rouge est très gourmande en énergie et en consommation d’eau et de céréales. Les Chinois en consomment de plus en plus et les terres agricoles ne vont bientôt plus suivrent la demande en céréales pour les animaux. Les coûts de production vont finir par augmenter plus vite que le pouvoir d’achat, ce qui va faire à terme diminuer la demande.

    marcob12
    Invité
    Ces structures sont à étudier, car elles ne sont que l’extension de ce que nous faisons déjà dans des serres et le concept de la pyramide ne semble pas bête. On relocalise la production à proximité des consommateurs (en périphérie des villes) et on se sert des renouvelables pour les besoins énergétiques (biogaz sans doute a minima) via une combinaison agriculture/élevage. A noter que nos stations d’épuration regorgent de matières organiques pour les culture qui pourraient servir (biogaz et engrais). On réduit les transports alimentaires et surtout la surface au sol consacrée à l’agriculture. Aujourd’hui une bonne part de notre… Lire plus »
    Fabio
    Invité

    Pour ceux qui ne l’ont pas encore vu, regardez donc le film « Home » sorti vendredi passé! Il illustre assez bien mon propos je crois! À moins que vous refusiez qu’on vous montre la réalité en face ! Les faits sont là, ce n’est pas des théories à deux balles que j’avance, c’est la réalité actuelle dans laquelle on vit. Comme le dit Am, c’est vouloir manger 300g de viande à chaque repas qui est totalement irréaliste et insensé ! Et je tiens à dire que je suis tout sauf végétarien !

    wpDiscuz