L’AIE prédit une hausse de 50% des besoins planétaires

L’Agence internationale de l’énergie (AIE) dans un rapport rendu public lundi indique que les ressources énergétiques dans le monde sont suffisantes pour faire face à la hausse de plus de 50% de la demande attendue à l’horizon 2030 si les politiques énergétiques actuelles sont poursuivies.

Les conséquences en termes de dépendance vis-à-vis de la zone Moyen-Orient et Afrique du Nord pour l’approvisionnement et en termes de protection de l’environnement rendent probable la mise en oeuvre de politiques alternatives pour replacer le monde sur une trajectoire énergétique plus soutenable, ajoute toutefois l’AIE dans l’édition 2005 de son "World Energy Outlook".

"Si les gouvernements continuent de mener les politiques actuelles, les besoins énergétiques mondiaux devraient dépasser de plus de 50% leur niveau actuel en 2030 pour atteindre 16,3 milliards de tonnes équivalents pétrole, les deux tiers de la hausse provenant des pays en voie de développement", note l’AIE.

Les besoins en pétrole et en en gaz naturel représenteront 60% de l’accroissement attendu des besoins, selon ce scénario qualifié de référence par l’AIE. La demande de pétrole croîtrait au rythme de 1,4% par an pour atteindre 92 millions de barils par jour (bpj) en 2010 et 115 millions en 2030 contre 82,1 millions en 2004.

Partagez l'article

 



Articles connexes

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
avatar
wpDiscuz