L’Algérie rembourse 12 MDS de dette extérieure

L’Algérie a annoncé dimanche avoir remboursé sa dette extérieure par anticipation de plus de 12 milliards de dollars par son ministre algérien des Finances, Mourad Medelci. L’état Algérien connaît depuis le début de l’année des profits substantiels grâce à son formidable réservoir d’hydrocarbure.

L’état algérien était redevable de 12 milliards de dollars auprès du Club de Paris, de 800 millions de dollars auprès de celui de Londres et de plusieurs crédits d’environ quatre milliards de dollars contractés auprès des institutions financières internationales (Banque mondiale, Banque africaine de développement).

Le ministre des Finances s’est voulu rassurant en précisant que le remboursement par anticipation fait gagner à l’Algérie 2 milliards de dollars et contribue de surcroît à lui
créer une situation de confort en cas de crise.

" l’Algérie a donc réglé globalement entre 2004 et 2006 une dette externe pour un montant de 16 milliards de dollars", note encore le ministre algérien des Finances.

Partagez l'article

 



      

Articles connexes

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
avatar
wpDiscuz