L’Allemagne innove dans la cogénération à biomasse

Une installation innovante de cogénération décentralisée fonctionnant à partir de biomasse a été mise en service le 7 décembre 2007 à Homburg (Land de Sarre / Allemagne).

Développé par l’entreprise BISEA et fondé sur des recherches de l’Université de Stuttgart, le procédé consiste à combiner un gazéificateur stationnaire à lit fluidisé et une installation de nettoyage à l’huile de colza. Alors que le premier produit une quantité de goudron moindre qu’un gazéificateur classique à lit fixe, la seconde est en mesure d’éliminer la quasi totalité du goudron restant (l’huile nettoyante est réintroduite dans le cycle après utilisation).

Le gaz ainsi nettoyé peut ensuite être brûlé dans de petits systèmes de cogénération (BHKW). Le procédé BISEA permet ainsi de tirer profit des avantages du gazéificateur à lit fluidisé, notamment celui d’atteindre des puissances du foyer supérieures à 1MW (ce qui n’est pas possible avec des gazéificateurs à lit fixe).

L’installation doit produire 3.300 MWh par an et permettre d’éviter l’émission de 2.000 tonnes de CO2 par an. L’innovation permet par ailleurs de régler les problèmes de gestion du bois provenant de la réhabilitation des sites qui, sans traitement préliminaire, ne peuvent plus être stockés dans des décharges.

Le projet, mené par l’entreprise BISEA GmbH, a nécessité un investissement d’environ deux millions d’euros. 550 000 euros proviennent du programme innovation pour l’environnement du Ministère fédéral de l’environnement (BMU).

BE Allemagne numéro 366 (19/12/2007) – Ambassade de France en Allemagne / ADIT – http://www.bulletins-electroniques.com/actualites/52356.htm

Partagez l'article

 



Articles connexes

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
avatar
wpDiscuz