Enerzine

l’Allemagne propose une alternative aux scissions

Partagez l'article

Le secrétaire d’Etat allemand à l’économie, Joachim Wuermeling, a proposé hier une troisième voie dans le débat concernant la scission des grands groupes énergétiques européens proposée par la Commission.

Considérant qu’un "démantèlement ne résoud pas le problème.", il propose plutôt d’accroître les pouvoirs des autorités de régulation nationale.

La Commission européenne, dans son projet de directive qui sera présenté le 19 septembre prochain, cherche à briser la concentration verticale de certains grands groupes énergétiques comme RWE, E.ON ou EDF, en séparant les activités de production et de transport de l’énergie.

Ces groupes auraient alors le choix entre deux options : céder l’une de leur activité ou scinder leur capital.

 
(src Süddeutsche Zeitung via Romandie)

Partagez l'article

 



    Articles connexes

    Poster un Commentaire

    Soyez le premier à commenter !

    Me notifier des
    avatar
    wpDiscuz