Enerzine

L’Allemagne stocke ses propres déchets nucléaires

Partagez l'article

Après 2 ans de travaux et 30 millions d’euros, le centre de stockage de la centrale nucléaire de Biblis est prêt. Il s’agit d’entreposer les éléments combustibles irradiés, issus des deux tranches de la centrale pendant 40 ans, jusqu’à ce que l’Allemagne se dote d’un centre de stockage définitif. Les premiers Castors* seront acheminés vers ce nouvel entrepôt temporaire à partir du mois de mai.

Depuis la décision allemande de sortie du nucléaire, le concept de centre de stockage provisoire constitue une solution en attendant l’installation d’un centre de stockage définitif en Allemagne. En regard de la loi atomique, l’autorisation de cet entrepôt à Biblis a été donnée en septembre 2003 ; la construction a commencé en mars 2004. Le hangar, contenant une zone de chargement et 2 halls de stockage, pourra contenir 135 Castors disposés à la verticale. Chaque Castor peut contenir jusqu’à 19 éléments combustibles usés.

Les Castors seront ensuite transportés une seule et dernière fois vers le centre de stockage définitif de Gorleben, si le gouvernement fédéral prend une décision à ce sujet.

* conteneurs de déchets retraités radioactif

(src : BE – Ambassade de France)

Partagez l'article

 



    Articles connexes

    Poster un Commentaire

    Soyez le premier à commenter !

    Me notifier des
    avatar
    wpDiscuz