L’antarctique va accueillir une station belge propre

La base polaire internationale (IPF) va ouvrir ses portes en Antarctique, pendant l’Année polaire internationale 2007-2008 (IPY). Ce centre de recherche subventionné en partie par la Belgique, l’un des douze signataires du Traité de l’antarctique, sera entièrement alimenté en énergies renouvelables et recyclera au maximum ses déchets pour limiter son impact sur l’environnement immaculé.

L’énergie solaire et éolienne fournira toute l’énergie nécessaire à la station Princesse Elizabeth, qui accueillera en moyenne 12 chercheurs. Plus petite que les autres stations de l’Antarctique, elle fonctionnera seulement l’été les premières années.

Le gouvernement belge a annoncé le 19 mai 2006 qu’il fournirait 3 millions d’euros à l’Office Belge des Sciences Politiques (BELSPO) pour financer la gestion de la station et le programme de recherche pour la période 2008 et 2009. Le coût de construction de la base est estimé à 6,4 millions d’euros.

Partagez l'article

 



      

Articles connexes

Poster un Commentaire

1 Commentaire sur "L’antarctique va accueillir une station belge propre"

Me notifier des
avatar
Trier par:   plus récents | plus anciens | plus de votes
Geoffroy
Invité

Espérons qu’ils ne balancent pas leurs déchets comme le font actuellement les autres stations!

wpDiscuz