L’archipel des Açores se porte naturellement vers la géothermie

Des projets d’investissements qui portent sur la production d’énergie géothermique, le transport et la distribution d’électricité ainsi que sur des installations fonctionnant au fioul vont être répartis dans 9 îles de l’archipel des Açores.

Au final, ils aboutiront à l’augmentation d’environ 15,5 MW de la capacité de production et à la réalisation d’environ 200 infrastructures de transport et de distribution.

A cet effet, la Banque européenne d’investissement (BEI) a annoncé récemment l’octroi d’une première tranche de financement (50 ME) – sur un prêt d’un montant total de 72,5 ME – à Electricidade dos Açores S.A. (EDA) pour le financement du programme d’investissement 2011-2016 de la société.

Le prêt aidera à financer des investissements destinés à accroître la production d’électricité à partir de sources d’énergie renouvelables et à moderniser le réseau de transport et de distribution d’électricité dans le but de préserver la qualité et la fiabilité des différents réseaux d’approvisionnement. Une troisième composante du projet comprendra également des investissements dans la modernisation de centrales thermiques existantes.

La mise en œuvre du programme d’investissement s’étalera jusqu’en 2016.

Portugal : l'archipel des Açores s'orientent vers la géothermie

[ La Centrale géothermique de Ribeira Grande – 23 MW ]

 

Les Açores face aux volcans

Les Açores disposent d’un accès privilégié à une source d’énergie inépuisable issue de l’intérieur de la Terre : les champs géothermiques à haute température – 230°C à une profondeur de plus de 800 mètre. Dépendants des importations pour leur consommation d’énergie, alors que leur éloignement et la dispersion de leur population (240 000 habitants) accroît le coût des infrastructures, et donc celui de l’électricité, les Açores trouvent dans l’énergie des volcans une réponse naturelle à leurs besoins dans ce domaine. Il n’est pas inutile de rappeler que les 9 îles de l’archipel s’échelonnent sur 600 km et qu’une distance de 1 500 km les séparent du Portugal continental.

Partagez l'article

 



Articles connexes

Poster un Commentaire

3 Commentaires sur "L’archipel des Açores se porte naturellement vers la géothermie"

Me notifier des
avatar
Trier par:   plus récents | plus anciens | plus de votes
Stephsea
Invité

Les Açorres sont de petits bijoux éloignés des grand flux touristiques, des perles magiques pour qui sait se donner mal d’y aller et de les parcourir en douceur, surtout en bateau… Si en plus elle deviennent des hauts lieux de l’autonomie ENR, alors elles deviendront un modèle mondiale de bien vivre durable.

Pastilleverte
Invité

que des endroits “volcaniques”, îles ou pas, (re) découvrent les bienfaits de la géothermie, et ça fait la une d’Enerzine ! mieux vaut tard que jamais, car contrairement aux soit-disantes enr éolien et PV, la géothermie est une énergie totalement renouvelable, en échange d’une mise de départ élevées (et en espérant ne pas avoir besoin de recourir au “fracking” pour forer…)

Scud
Invité

Edf se désengage d’un projet de géothermie dans les caraibes.

wpDiscuz