L’ardoise photovoltaïque récompensée par Elizabeth II

Fondée en 1998, Solarcentury, pionnier des solutions photovoltaïques intégrées au bâti annonce avoir reçu un "Queen’s Award" pour ses performances économiques remarquables, sa responsabilité sociale et le caractère innovant de ses solutions.

Remis chaque année par la Reine sur proposition du Premier Ministre, les "Queen’s Awards" constituent la plus haute récompense officielle du monde des affaires au Royaume-Uni.

Les tuiles et les ardoises photovoltaïques de Solarcentury demeurent bien connues des entreprises de construction et de rénovation. La gamme C21e adaptée aussi bien au neuf qu’en rénovation a été récompensée à plusieurs reprises au salon des ENR (2009 et 2011) pour ses qualités esthétiques et son intégration architecturale.

Signe de succès, le chiffre d’affaires s’élevait pour l’année 2010 à près de 57 millions d’euros, après avoir livré plus de 1 500 projets photovoltaïques clé en main.

L'ardoise photovoltaïque récompensée par Elizabeth II

« Recevoir le Queen’s Award pour nos capacités d’innovation est la reconnaissance notre expérience dans les toits solaires et de notre capacité à développer des produits pour le marché mondial. En tant que pionnier des produits solaires intégrés au bâti, notre mission est de montrer la voie vers un mix énergétique plus propre et renouvelable, a commenté Derry Newman, PDG de Solarcentury. Pour atteindre nos objectifs, nos ingénieurs utilisent des techniques adaptées de l’automobile et de l’électronique. Nos produits sont conçus avec précision pour être performants dans la durée. »

L'ardoise photovoltaïque récompensée par Elizabeth II

Le module M187 de Solarcentury est conçu pour s’intégrer directement aux toits en pente. Il reste une alternative aux intégrations rapportées et s’adapte à une grande variété de matériaux de couverture, ce qui en fait un veritable système intégré au bâtiment selon la législation en vigueur.

Constitué de 72 cellules monocristallines à hautes performances, d’un isolant arrière noir et d’un cadre Solrif© noir, le module M187 offre un rendement élevé (14,7%).

Partagez l'article

 



Articles connexes

Poster un Commentaire

2 Commentaires sur "L’ardoise photovoltaïque récompensée par Elizabeth II"

Me notifier des
avatar
Trier par:   plus récents | plus anciens | plus de votes
Tintin
Invité
il y a quelques semaines je faisais la remarque qu’un projet (français) de revêtement photovoltaïque-toit était moche, vraiment moche. La maison était devenue un vrai hangar !! J’ai eu droit à des réponses diabolisatrices de certains. Je citais à l’époque l’ardoise photovoltaïque belge (etex) qui respectait notre sens du beau architectural. Ici, ce sont aussi des magnifiques ardoises photovoltaiques britanniques de SolarCentury. Bravo aux anglais aussi ! Et bravo aussi pour leur chiffre d’affaires! Ce n’est pas parce que c’est français et renouvelable, qu’il faut acheter. En matière d’habitat (extérieur), le beau est un plus qu’il faut choisir. On a… Lire plus »
Energie+
Invité

Ce qui est dommage c’est qu’en Angleterre ils commercialisent également une ardoise “thermique” pour la production d’eau chaude sanitaire et/ou chauffage, harmonisée avec leur ardoise PV et en France ils ne l’ont pas fait homologuer ! Alors quand on veut du PV et du thermique sur son toit là c’est moche ! Une des rares marques à intégrer le tout de manière esthétique c’est l’allemand Systaic et en plus il y a récupération de chaleur sous toiture et liaison avec une pompe à chaleur.

wpDiscuz