Enerzine

L’Australie ne ratifiera pas le protocole de Kyoto mais …

Partagez l'article

Malgré la publication hier d’un rapport sur les conséquences du réchauffement climatique, l’Australie a réaffirmé sa non ratification au protocole de Kyoto.

En effet, d’après l’ancien économiste en chef de la Banque mondiale, Sir Nicholas Stern, a indiqué hier que le protocole de Kyoto devait être considéré comme une première étape vers une gestion globale des émissions atmosphériques.

Le ministre australien des Ressources naturelles, Ian Macfarlane, a affirmé par contre que son pays était sur la bonne voie pour respecter les objectifs d’émissions fixés par cet accord international et cela sans utiliser l’énergie nucléaire.

Le gouvernement australien a ainsi consacré deux milliards de dollars australiens (1,2 mds d’euros) à la réduction des émissions de gaz à effet de serre.

Voir aussi :

Australie : vers une politique du mixte énergétique
L’Australie veut s’orienter vers l’énergie nucléaire
L’Australie, 1er émetteur mondial de CO2 par habitant


Partagez l'article

 



    Articles connexes

    Poster un Commentaire

    Soyez le premier à commenter !

    Me notifier des
    avatar
    wpDiscuz