L’Australie projette une centrale solaire record

Le gouvernement australien s’apprête à lancer le développement de la plus importante centrale solaire au monde.

Le Premier ministre australien Kevin Rudd a annoncé un investissement de 1,4 milliard de dollars australiens (1,1 miliard d’euros) pour la construction d’un parc de production d’énergie solaire. Le projet comprendra jusqu’à 4 centrales qui, selon le Premier ministre, offriront autant de puissance qu’une centrale à charbon. Une puissance installée de l’ordre de 1 000 MW, soit trois fois celle de la plus importante centrale solaire californienne.

Son développement s’inscrira dans le cadre du plan australien pour la réduction des émissions de dioxyde de carbone, d’un montant équivalent à 3,3 milliards d’euros.

Les sites d’implantation devraient être déterminés dans le courant de l’année prochaine, a précisé le Premier ministre. Ils seront choisis en fonction de la proximité du réseau et de la qualité d’ensoleillement.

Kevin Rudd a par ailleurs annoncé que l’Australie intégrerait L’Agence Internationale de l’Energie Renouvelable (IREA), qui regroupe actuellement plus de 80 pays. L’Agence tiendra sa première réunion en juin prochain.

[mis à jour le 18/05 à 10:49]

 

 

Partagez l'article

 



Articles connexes

Poster un Commentaire

13 Commentaires sur "L’Australie projette une centrale solaire record"

Me notifier des
avatar
Trier par:   plus récents | plus anciens | plus de votes
marcob12
Invité
La production d’énergie solaire décolle, nous le savons, depuis une décennie. La différence est que nous devons nous accoutumer désormais à des installations annuelles se chiffrant en GW, avec de plus en plus de projets (de centrales) se chiffrant en centaines de MW et plusieurs en GW. Après l’éolien, nous assistons à l’approche de la maturité d’une nouvelle industrie. Les 16 GW actuellement installés sont un tremplin vers beaucoup plus. Je lisais hier que le BLM (l’aménagement du territoire) de Californie avait dans ses dossiers 75 projets solaires se chiffrant à 51,6 GW. Là-bas, une ruée vers l’or est en… Lire plus »
trimtab
Invité
Comme dit si justement marcob12, ça décolle dans le solaire (et aussi l’éolien) et se qui est frappant et la rapidité rélative du ‘temps du chantier’, car une centrale solaire (petite ou grande) n’est qu’un ‘mecano’ relaitivement simple.   Il sera peut etre intéressant, pour ceux qui avance toujours le ‘cout au kw’ (en argent) dans les comparatives entre les différentes énergies, de regarder de près le ‘coût’ en Hommes/heures/kw, car (par exemple) le centrale solaire de Narbonne a été ‘monté’ par 6 techiciens en quelques semaines !   Même en tenant compte de toute la chaine études/fabrication/transport/installation etc, je… Lire plus »
Rom1
Invité

L’intention de développer une centrale de cette taille est louable. Elle va dans le bon sens. Cependant, connaissant les comportements hautement énergivores des australiens, ne serait-il pas plus intéressant d’investir cet argent dans l’amélioration des performances des équipements existants  et dans une sensibilisation de la population ? Avant de produire de l’énergie renouvelable, il faudrait penser à bien l’utiliser !!! ROM1   

[ylt]
Invité

N’oublions pas que les technologies photovoltaiques (s’il en est bien question ici, puisque cela n’est pas précisé) sont basés sur des technologies silicium de qualité microélectronique très énergivores). Pour être donc “propre”, il faudra attendre encore un peu la production d’un silicium moins pur et le développement d’autres technologies (biocapteurs…)…Sans parler, comme le dit Rom1, des comportements de consommation qui restent aujourd’hui le principal défi -car humain- pour un plus grand respect de la planète…

Tartempion
Invité

Le problème est que l’on met une fois de plus la charrue avant les boeufs : plutôt que de subventionner à fond quelquechose qui ne marche pas encore, on ferait d’investir à fond dans cette recherche pour la rendre rentable le plus rapidement : …….  autant le solaire est la meilleure solution d’avenir, autant le solaire est pour le moment écologiquement et économiquement une catastrophe………… !  On appelle çà du gaspillage………. mais bon ! c’est lancé, ….c’est déjà pas mal !

marcob12
Invité
“The australian” parle de 4 centrales totalisant 1000 MW en 2015. Pas de gigantesque centrale donc. Il est malheureusement politiquement plus productif d’annoncer la constructiond’une nouvelle unité d’un GW que d’annoncer qu’on va permettre à 1 million d’anonymes de ne plus consommer l’équivalent de la production d’une centrale solaire de 1 GW. Collectivement, nous sommes une bande de bourins qui réagissons mieux à certains messages (simplistes) qu’à d’autres. Au demeurant ces nouvelles capacités de production n’empêchent pas les économies.Si l’éolien et le solaire, il y a 15 ans, avait été dans l’état qui est le leur aujourd’hui, je ne pense… Lire plus »
marcarmand
Invité

1 milliard d’Euros pour 1 Gw, c’est moins cher que le nucléaire (l’EPR pour 1.5 Gw coutera 4 milliards d’Euros, sans compter le démantèlement), est c’est propre. Le projet est un peu mieux précisé sur le lien suivant: . La ferme solaire comporte 2 centrales photovoltaiques et 2 centrales thermosolaires.

Rom1
Invité

Chelya, A en lire l’article, il semble que le budget pour cette installation “s’inscrira dans le cadre du plan australien pour la réduction des émissions de dioxyde de carbone, d’un montant équivalent à 3,3 milliards d’euros”. Je n’en sais pas plus mais il me semble important de garder l’efficacité comme un objectif prioritaire.   ROM1

Koko
Invité

Avec l’épuisement des réserves de pétrole, de charbon et d’uranium, nous n’avons plus le choix de toute façon ! Mais les politiciens français ne l’ont toujours pas compris eux, normal vu ceux qui les dirigent et les financent dans l’ombre et leurs peu d’intérêt pour le futur de leurs compatriotes !

Koko
Invité
Voir ici aussi : Entre 1999 et 2005, les réserves “prouvées” de charbon sont passées de 227 à 144 années de production. Cela fait une diminution de 83 ans (- 36 %) en six ans. Les réserves de charbon n’ont pas augmenté malgré un prix qui a doublé entre 1999 et 2005, comme le voudrait une théorie économique simpliste selon laquelle “les réserves augmentent avec les prix”. A suivre une autre théorie, l’augmentation continue de la production au taux actuel de 5% par an, les réserves seraient épuisées dans quarante ans. Mais l’évaluation d’un “peak coal” vers 2030 est la… Lire plus »
Momo
Invité

Ne ns. emballons pas sur ces chiffres des couts d’investissements provenant d’un ” politique ” .  Ds. un autre article Enerzine ns. signale un investissement REALISE en Espagne de 200 millions d’euros pour 50 MW installes …. cela ns. met le Gw a 4 milliards d’euros ( calcul tres grossier je reconnais ! )…. pour 2000 H/an de fonctionnement au nominal …..au lieu de  7500 h /an en moyenne pour les PWR nucleaires ….Rien n’est si simple ni si blanc ou noir en ce bas monde , et surtout en ces domaines …. sinon cela se saurait immediatement !

Rorotropic
Invité

Meme si cette technologie nest pas parfaite elle va dans la bonne direction. Aucune technologie n’a été au point immediatement!!!

Momo
Invité

Pour avoir des idees + precises ( et surtout + techniques , moins ” politiques ” ) , lire av. attention le’article et le forum lie du 26/ 05 ” le solaire a concentration se developpe ….. ” les echanges de certains protagonistes sont tres interessants a ce sujet !  Ne pas s’emballer ! ….Mais esperer !

wpDiscuz