L’Australie veut des centrales au lignite plus propres

Le gouvernement de l’Etat du Victoria a alloué 12 millions de dollars australiens (soit 7,14 millions d’euros) au développement de technologies pour une production d’énergie à faible niveau d’émissions à partir de lignite.

Cette mesure suit la création récente de huit bourses de recherche post-doctorale à l’université Monash et à l’université Swinburne à Melbourne.

Les projets de recherche retenus incluent le développement de techniques de séchage du lignite à la vapeur d’eau surchauffée, et de systèmes de détection de défauts dans les corps de turbine haute-pression des centrales électriques.

L’Australie est le troisième producteur mondial de lignite (8%) derrière l’Allemagne (20%) et les Etats-Unis (10%). Les ressources en lignite extractibles de l’Etat du Victoria ont été estimées à environ 38 milliards de tonnes en 2002.

La production annuelle se chiffre à 65 millions de tonnes dont 98% proviennent de la vallée La Trobe, à l’est de Melbourne.

 
Cette information est un extrait du BE Australie numéro 48 du 8/11/2006 rédigé par l’Ambassade de France en Australie. Les Bulletins Electroniques (BE) sont un service ADIT et sont accessibles gratuitement sur www.bulletins-electroniques.com
Partagez l'article

 



Articles connexes

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
avatar
wpDiscuz