L’avantage du diesel sans recourir aux métaux précieux

Un catalyseur à oxyde de perovskite semble un moyen prometteur de supprimer les polluants issus de la combustion diesel à un coût bien inférieur aux catalyseurs actuels qui contiennent des métaux précieux comme le platine.

Des moteurs diesel efficaces dans la combustion pourraient aider à réduire la pollution par les gaz à effet de serre, mais les pots catalytiques actuels basés sur le platine sont onéreux, ont des prix qui fluctuent sensiblement avec l’ajout de leurs composantes rares et se détériorent à haute température.

Chang Hwan Kim et ses collègues démontrent qu’un catalyseur fait d’oxyde de perovskite hébergeant des atomes de strontium peut faire aussi bien que le platine pour traiter les polluants oxydes d’azote libérés au cours de la combustion diesel. Le catalyseur à perovskite est aussi plus durable, et ses composantes métalliques coûtent 70 moins cher que la version à base de platine selon les chercheurs.

James E. Park II revient sur ce catalyseur expérimental dans un article Perspective associé.

« Strontium-Doped Perovskites Rival Platinum Catalysts for Treating NOx in Simulated Disel Exhaust » par C.H. Kim, G. Qi, K. Dahlberg,W. Li de General Motors Global Research and Development Chemical Sciences and Materials Systems Lab à Warren, MI.

« Less Costly Catalysts for Controlling Engine Emissions » par J.E. Parks II du Oak Ridge National Laboratory à Knoxville, TN.

Partagez l'article

 



Articles connexes

Poster un Commentaire

2 Commentaires sur "L’avantage du diesel sans recourir aux métaux précieux"

Me notifier des
avatar
Trier par:   plus récents | plus anciens | plus de votes
Comgeol
Invité

La pérovskite est un minéral composé d’oxyde de calcium et de titane de formule CaTiO3. Son nom vient du minéralogiste russe L. A. Perovski (1792-1856) qui l’a découvert dans les montagnes de l’Oural.C’est un minéral assez rare que l’on retrouve associé à du métamorphisme de contact. C’est aussi le nom d’un groupe général de cristaux possédant la même structure et de formule ABX3. Oxyde de perovskite est donc un terme impropre.

Guydegif(91)
Invité
En tous cas cette piste perovski_nienne qu’on doit à Chang Hwan Kim et ses collègues et au minéralogiste eponyme a le mérite d’exister et si la promesse entrevue: ”Le catalyseur à perovskite est aussi plus durable, et ses composantes métalliques coûtent 70 moins cher que la version à base de platine selon les chercheurs” est avérée, cette piste mérite d’être développée à vitesse grand V, puis associée à un FAP, histoire d’éliminer l’autre plaie du diesel que sont les particules…. Le tout pouvant très bien servir et contribuer positivement dans le contexte des véhicules hybrides, en cohabitation pacifique et sans… Lire plus »
wpDiscuz