L’avenir du gaz naturel liquéfié en tant que carburant pour véhicule

Le Gaz Naturel Liquéfié (GNL) à petite échelle a enregistré une forte croissance au cours des dernières années et devrait devenir encore plus populaire et gagner plus d’importance dans les années à venir.

Un grand nombre d’organisations analysent actuellement la rentabilité de cette solution et étudient plusieurs possibilités d’investissement et d’exploitation de la technologie GNL. "Nous savons que le GNL devient une source de carburant répandue dans le monde entier et il y a eu récemment beaucoup de développements du GNL en tant que carburant pour véhicule" a indiqué le Manuel Lage, PDG de NGVA Europe, au cours d’un entretien de l’avenir du gaz naturel liquéfié (GNL) en tant que carburant de véhicule.

"Le GNL est en train d’introduire le gaz naturel comme carburant alternatif dans le domaine des transports routiers longue distance. Cependant, ce qui est intéressant c’est qu’il n’y a pas d’autres solutions. Pour les transports routiers, vous utilisez du diesel ou du GNL. C’est pourquoi ce carburant fait de plus en plus l’objet de réflexions, non seulement dans le secteur des transports mais également au niveau de l’Union européenne" a déclaré le Dr. Lage.

L'avenir du gaz naturel liquéfié en tant que carburant pour véhicule

Les obstacles actuels au déploiement du GNL en Europe en tant que carburant de choix pour les véhicules restent le manque d’infrastructure. "En Europe, le développement des stations-service GNL a été entrepris par les utilisateurs de parc automobile parce qu’ils sont bien conscients de l’intérêt économique du GNL par rapport au diesel. Ils ont converti les camions et ont fabriqué leurs propres stations-service."

Pour M. Lage, d’ici 2035, un poids lourd sur 3 fonctionnera au GNL.

Partagez l'article

 



Articles connexes

Poster un Commentaire

5 Commentaires sur "L’avenir du gaz naturel liquéfié en tant que carburant pour véhicule"

Me notifier des
avatar
Trier par:   plus récents | plus anciens | plus de votes
gp
Invité
pour les camions et les véhicules lourds, oui pq pas (à condition que ca ne soit pas pour transporter des tomates andalouses vers le Nord de l’Europe ou des fleurs hollandaises en Italie…). Pour les véhicules légers, la démonstration n’est plus à faire qu’il est énergétiquement bien + intéressant de produire de l’électricité via un CCGN pour alimenter des VE sobres et efficace à l’image du Renault Twizy ou de la prochaine génération de smart ED. Une solution qui ne pourra s’imposer qu’avec un prix du gaz élevé. Faute de quoi, il sera une fois encore moins cher de gaspiller… Lire plus »
ecoenergie
Invité
Le gaz naturel pour les poids lourds n’est qu’un substitut au petrole? Il reste un combustible fossile emettant du CO2. Les tenants du gaz naturel expliquent que pour une energie donnée ce combustible emet beaucoup moins de C02 que le petrole. C’est exact dans l’absolu Revenons au camion quel sera le rendement en tenant compte des pertes de compresion du gaz pertes tres importantes et du rendement du moteur thermique a gaz bien inferieur a celui du diesel ? Pas de solution miracle d’autant plus que le potentiel europeen du GAZ naturel sera de pplus en plus du gaz a… Lire plus »
ecoenergie
Invité
Pour completer ce qu’ecrit GP je cite un exemple concret. J’ai achete pour proteger l’environement c’est a dire ne pas tirer sur le reseau au moment des pointes de froid, une poele a granulé 2,500euros + la pose . J’achete le granulé 400 euros la tonne (prix livre paye en decembre2011). Si je tiens compte du rendement du poele, 88%, du cout annuel de l’entretien ramonage 150 euros et de l’amortissement le kWh thermique me coute plus de 15cm c’est a dire plus cher que le kWh du “bete” chauffage a resistance et cerise sur le gateau pas d’entretien a… Lire plus »
Dan1
Invité

“J’ai achete pour proteger l’environement c’est a dire ne pas tirer sur le reseau au moment des pointes de froid, une poele a granulé 2,500euros + la pose . J’achete le granulé 400 euros la tonne (prix livre paye en decembre2011)” Pas mal, en effet. Sauf que j’espère que les granulés ne sont pas séchés au gaz, comme certains !

Sicetaitsimple
Invité

Ben mince alors.. Ca partait pourtant d’une bonne intention. Bon , continuez quand même à l’utiliser au moment des pointes, ça la réduira ainsi que l’indignation d’Okaenergy (disponible sur cette page un peu plus haut à droite).

wpDiscuz