Enerzine

Le baril de pétrole franchit la barre des 146 dollars

Partagez l'article

Un nouveau record du prix du baril de pétrole a été enregistré ce jeudi en dépassant pour la première fois la barre des 146 dollars.

La chute imprévue des stocks de brut aux Etats-Unis associée à la faiblesse du dollar semblent justifier en partie cette hausse. En effet, les stocks hebodmadaires de brut américain ont chuté de 2 millions de barils (à 299,8 millions) alors que les économistes attendaient plutôt une diminution de l’ordre de 100 000 barils.

Le baril de pétrole brut était côté à Londres ce jeudi matin, à 146,34 dollars après avoir dépassé les 145 dollars à New York.


Partagez l'article

 



    Articles connexes

    Poster un Commentaire

    3 Commentaires sur "Le baril de pétrole franchit la barre des 146 dollars"

    Me notifier des
    avatar
    Trier par:   plus récents | plus anciens | plus de votes
    Gp
    Invité
    si à chaque $ supplémentaire, on considère le franchissement d’une nouvelle « barre », on a pas fini d’en passer des barres…Voilà pq il devient urgent de calculer le prix du baril de brut sur la base d’une monnaie qui reste stable, contrairement au $ qui se déprécie chaque jour un peu plus face aux autres devises planétaires que sont l’euro ou le yen par exemple.quel bonheur en tout cas que d’entrer (enfin) de pieds ferme dans l’ère de l’énergie chère : si ca peut motiver le milliard d’humains qui gaspille 80% des ressources de notre belle planète à moins gâcher; on ne va qd mm pas s’en plaindre non?Reste, les… Lire plus »
    Peak peak
    Invité

    Les fondamentaux indiquent une raréfication du pétrole disponible par rapport à la demande. Le rationnement se fera par le prix. Le peak oil est en vue, avec sa forme arrondie que l’on passe facilement avant de redescendre dans les abîmes d’un monde sans pétrole. Encore quelques années de répit avant d’entamer la descente, mais seulement quelques années. Pourquoi ne pas avoir pris des mesures sérieuse plus tôt pour sortir de cette société de la bagnole et des transports sur des milliers de kilomètres ?

    Raminagrobis
    Invité
    @Gp : la baisse du dollar n’explique pas du tout la hausse du pétrole, encore moins ces derniers moins.Depuis le premier Janvier, le dollar a perdu 8% face à l’Euro, 9.5% face au franc suisse, 9.5% face au yuan chinois (pas vraiment une dévaluation du dollar ça, puisque le yuen était et est encore chroniquement sousévalué) et 12% face à l’Once d’Or, mais il a gagné 0.5% face à la livre sterling, 3% face au dollar canadien, 5% face au yen, 11% face au yon sud-coréen (chiffres de boursorama et de banque du canada). Bref, il est plutôt à la baisse, sans plus.Parallèlement, le cours du pétrole… Lire plus »
    wpDiscuz