Le barrage des Trois Gorges un ouvrage pharaonique

Les chiffres clés à retenir : treize ans de travaux, 180 milliards de yuans (17,56 milliards d’euros) officiellement dépensés pour la production de 85 milliards de kWh d’électricité. Ce gigantesque ouvrage de 2 309 mètres de long et de 185 mètres de hauteur, contient un réservoir d’une superficie de 1084 km², dont la navigation est assurée par une gigantesque écluse de 100 m.

Les 32 générateurs de la centrale auront une puissance installée de 22 400 mégawatts, soit 7,5 fois la capacité des centrales hydroélectriques du Rhône (ou l’équivalent de 15 à 22 centrales nucléaires).

  • la rive gauche comporte quatorze turbines déjà en fonctionnement. Chaque turbine développe 700 Mw de puissance électrique sans discontinue.
  • la rive droite comporte douze turbines, en cours de finalisation.
  • six turbines souterraines supplémentaires seront construites dans la partie centrale à partir de 2007.

Alstom a fourni directement 8 des 26 turbines des deux premières phases du barrage.

Partagez l'article

 



Articles connexes

Poster un Commentaire

8 Commentaires sur "Le barrage des Trois Gorges un ouvrage pharaonique"

Me notifier des
avatar
Trier par:   plus récents | plus anciens | plus de votes
claude
Invité

la production d’une centrale nucléaire moyenne est de 28 TWh/an . Donc 85 TWh/an sont la production équivalente à 3 centrales nucléaires .

claude
Invité

En France la production nucléaire est de 430 TWh/an pour 63 Gw installés , soit 6,8 TWh/an par GW installé . Une centrale de 4 tranches représente un peu plus de 4 Gw installés et une production de 28 Twh/an . Aux Trois Gorges 85 Twh/an = 3 centrales nucléaires . Cordialement .

karzeni
Invité
bonjour Claude, en effet il y a une incohérence, aussi je me permets de soumettre une idée : les 22GWh installés ne sont que la capacité de production théorique d’un tel barrage. Mais un barrage de par sa nature ne fonctionne que rarement à pleine puissance contrairement à une centrale nucléaire d’où l’estimation de production annuelle de 85TWh/an. Ceci est la problématique de toute source acuelle d’énergie renouvelable : la production ne peut être maîtrisée à 100% sauf peut etre avec la maréthermie. Je vois mal comment dans l’état actuel des choses les anti nucléaires pensent pouvoir remplacer les 80%… Lire plus »
jojo
Invité

une tranche nucléaire, c’est une centrale nucléaire. 4 tranches = 4 centrales nucléaires 22 400 mégawatts du barrage des trois gorges = 15 à 22 centrales nucléaires selon leur puissance nominale.

kaluprod
Invité

karzeni, la première des choses à faire pour remplacer le nucléaire n’est pas de produire aussi inconsidérément de l’énergie pour tout autant la gaspiller, mais bel et bien de commencer par maîtriser son usage. Cessons de gaspiller, il sera dès lors bien plus facile de remplacer les centrales.

claude
Invité

bonjour Karnezi , complètement d’accord avec vous . C’est pourquoi comparer des puissances nominales ne présente aucun intéret . Seule la production potentielle en GWh est digne de retenir notre attention .

claude
Invité

bonjour Jojo ; J’habite à côté de “LA” centrale de Paluel . Personne Ici ne dit qu’il y a 4 centrales à Paluel parce qu’elle possède 4 réacteurs ( ou 4 tranches ) . Je n’ai jamais entendu tenir de tels propos parmi tous ceux qui travaillent à “LA” centrale et que je connais personnellement . Même après quelques coups de fil pour confirmation et pour lever le doute . Si vous voulez considérer qu’il y a 4 centrales dans une seule parce qu’il y a 4 réacteurs libre à vous .

claude
Invité

bonjour Kaluprod ; En effet , il faudrait économiser l’énergie . Pour celà , il faudrait adapter la fiscalité . Les impôts locaux sont calculés sur le SHON et non sur la surface habitable . Plus on isole , plus l’épaisseur de l’isolation est importante , moins il reste de surface habitable . Mais les impôts locaux restent les mêmes . Ce qui signifie que plus on isole plus on paie de taxes au m² habitable , celui qui comptent vraiment pour les occupants . Cordialement .

wpDiscuz