Le boom de l’éolien allemand nécessite plus de lignes

Le réseau d’électricité allemand est surchargé en raison du boom de l’éolien. En particulier dans les régions du nord de l’Allemagne, les lignes haute tension manquent pour approvisionner les principaux centres démographiques.

A l’origine de cette situation délicate : des oppositions tenaces de dizaines de communes qui, d’après un directeur de E.on Netz GmbH à Bayreuth, peuvent retarder de plus de dix ans la construction de nouvelles lignes électriques.

Les exploitants du réseau se trouvent de plus en plus souvent contraints à déconnecter des parcs entiers d’éoliennes, générant ainsi pour cette industrie des millions d’euros de pertes.

Le gouvernement, se doit d’intervenir et souhaite voter en novembre une loi sur l’infrastructure électrique qui raccourcirait les délais de construction de nouvelles lignes. En contrepartie, les fournisseurs d’électricité seront soumis à une mesure de protection du paysage : les nouvelles lignes électriques installées sur une bande côtière de 10 km de large devront être souterraines.

Cette mesure met bon nombre d’acteurs de l’énergie dans une situation délicate, car elle induit des coûts quatre à dix fois plus élevés, comme le souligne l’agence de l’énergie allemande (DENA). Les 850 km de câbles à installer d’ici 2015 coûteraient alors cinq milliards d’euros. Et les 1950 km à installer d’ici 2020 le triple de cette valeur.

La loi prévoit que les coûts supplémentaires soient endossés par les utilisateurs du réseau électrique, ce qui signifierait un doublement du montant de la facture d’électricité des clients industriels. Si une telle décision devait survenir, elle n’aurait pas seulement des retombées économiques catastrophiques mais également un fort retentissement politique : elle obligerait en effet la Bundesnetzagentur (agence fédérale de régulation du réseau électrique) à revenir sur la baisse des prix tout récemment concédée et si chaleureusement accueillie.

Mais les habitants des communes ne souhaitent pas voir s’ériger de lignes haute tension au milieu de leur cadre de vie.

 
Cette information est un extrait du BE Allemagne numéro 309 du 2/11/2006 rédigé par l’Ambassade de France en Allemagne. Les Bulletins Electroniques (BE) sont un service ADIT et sont accessibles gratuitement sur www.bulletins-electroniques.com
Partagez l'article

 



      

Articles connexes

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
avatar
wpDiscuz