Le Brésil source d’opportunité énergétique pour la France

Tout comme les Etats-Unis, le Brésil veut réduire sa dépendance énergétique et sécuriser ses approvisionnements. Sa récente mésaventure avec son voisin (ndr : nationalisation des hydrocarbures en Bolivie) a donné sans aucun doute le signal fort d’une politique de diversification. C’est sûrement dans cet esprit là que le président français Jacques Chirac, accompagné des plus grands patrons et de son ministre des finances se sont rendus au Brésil.

S’appuyant sur l’avance technologique de la France en matière de nucléaire, la présidente d’Areva (Anne Lauvergeon) a estimé que son groupe était «bien placé» pour la construction de la troisième centrale du pays, Angra III, dans l’Etat de Rio.

En contrepartie, le Brésil s’avère être un partenaire stratégique dans le domaine des biocarburants (ndr : Enjeux et perspectives du biodiesel au Brésil ). Ce pays possède une avancée considérable dans la fabrication de voitures équipées d’un moteur flex-fuel, et dans la production de bioéthanol, un carburant tiré de la canne à sucre.

Partagez l'article

 



Articles connexes

Poster un Commentaire

1 Commentaire sur "Le Brésil source d’opportunité énergétique pour la France"

Me notifier des
avatar
Trier par:   plus récents | plus anciens | plus de votes
ramonv
Invité

Nous proposons deja de l’ethanol from bresil à prix concirentiel. Certains distributeurs independants et GMS sont interessés et des contacts existent avec les majors pour incorporer cet ethanol dans leurs produits. Ceci en France et en EMEA

wpDiscuz