Le Brésil va tripler sa production d’uranium



La société INB (Industries Nucléaires du Brésil) prévoit que la production brésilienne d’uranium triplera dans les trois prochaines années
. Les réserves du Brésil en uranium le placent au sixième rang mondial et représentent 6,4% des ressources de la planète. L’INB, qui détient le monopole de l’extraction et de la production d’uranium au Brésil, annonce pour cette année le début de l’exploitation de la mine de Santa Quitéria dans l’Etat du Ceará (Région Nord-est).

La mine à ciel ouvert de Caetité dans le sud-est de l’Etat de Bahia (Région Nord-est) est la seule en activité. Sa production est estimée à 400 tonnes pour 2006 et elle approvisionne les deux usines nucléaires du pays – Angra 1 et 2 dans l’Etat de Rio de Janeiro. Cette mine assure l’autosuffisance actuelle du Brésil.

L’ouverture de la mine de Santa Quitéria permettra au Brésil de produire d’ici à 2009 mille-deux-cent tonnes d’uranium. Ce résultat le placera au cinquième rang, derrière le Canada (34%), l’Australie, le Kazakhstan et la Russie.

La production des deux mines – Caetité et Santa Quitéria – approvisionnerait également l’usine d’ Angra 3 dans l’Etat de Rio de Janeiro, dont la construction pourrait reprendre cette année. Selon Odair Dias Gonçalves, président de la CNEN (Commission Nationale d’Energie Nucléaire) une révision de l’actuel Programme Nucléaire Brésilien propose l’exportation du yellow cake, obtenu lors du premier traitement du minerai. L’autorisation de l’AIEA (Agence Internationale de l’Energie Atomique) est nécessaire pour que le Brésil puisse exporter de l’uranium, vers des pays comme la Chine et le Japon.

Signataire du Traité de non-prolifération nucléaire, le Brésil destine l’uranium produit à la recherche médicale, au secteur agricole et pour permettre aux usines d’Angra 1 et 2 de produire de l’énergie. Au Brésil l’hydroélectricité représente 70% de l’électricité nationale alors que l’energie nucléaire ne représente que 2,2%.

http://www.bulletins-electroniques.com/actualites/34353.htm
Cette information est un extrait du BE Brésil numéro 82 du 3/07/2006 rédigé par l’Ambassade de France au Brésil. Les Bulletins Electroniques (BE) sont un service ADIT et sont accessibles gratuitement sur www.bulletins-electroniques.com
Partagez l'article

 



      

Articles connexes

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
avatar
wpDiscuz