Le brut léger sous la barre des 90 dollars

Ce lundi, alors que les places boursières européennes accentuaient leur perte (CAC 40 -6,10% à 12h00), le baril de brut léger américain abandonnait 4,28%, oscillant ainsi sous la barre des 90 dollars à 89,86 dollars, un plus bas depuis le mois de février et le Brent de la mer du Nord cédait quant à lui, 3,97% à 86,67 dollars.

Déjà ce matin, sur le marché asiatique, le cours du baril de pétrole avait lui aussi chuté à 92 dollars (66,7 euros).

Les marchés semblent encore une fois anticipés une baisse de la demande de brut dans les pays occidentaux. La crise de confiance monétaire à laquelle on assiste actuellement associée au ralentissement économique contribuent certainement à amplifier cette tendance baissière.

Dernier élément à prendre en compte, l’euro a touché un nouveau plus bas face au dollars à 1,355.

Partagez l'article

 



Articles connexes

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
avatar
wpDiscuz