Enerzine

Le burger japonais devient écologique !

Partagez l'article

La chaîne de restauration rapide japonaise Mos Burger lance une campagne de sensibilisation écologique de ses clients. Elle propose pour cela une réduction de 50 yens (30 centimes d’euro) sur les produits de leur gamme écologique, à tous les clients qui présentent leur carte de "challenger écologique".

Cette carte est éditée par la Team Minus 6%, mouvement national pour la promotion de la lutte contre le réchauffement climatique, à toutes les personnes qui s’engagent à diminuer leurs émissions de CO2 au quotidien. Le Japon a en effet l’ambition de diminuer d’un kilogramme la quantité de CO2 émise par personne et par jour (slogan traduit du japonais : 1 personne, 1 jour, 1 kg de CO2 en moins).

La Team Minus 6% est la première à encourager cette initiative et propose pour cela une carte où chacun peut cocher les actions qu’il mènera au quotidien puis calculer la quantité de CO2 dégagée en moins par jour. Les actions écologiques proposées sont nombreuses : meilleur réglage de la climatisation et du chauffage, raccourcir d’une minute la durée de sa douche, utiliser des appareils basse-consommation, éloigner son réfrigérateur du mur, limiter les accélérations brusques en voiture, ne pas faire dépasser la flamme de la gazinière de la casserole etc. Tous les engagements sont des petits gestes quotidiens qui permettent d’agir à l’échelle individuelle sans remettre en cause pour autant son mode de vie.

Le restaurateur n’est pas à sa première initiative écologique. Il a remplacé depuis 2006 les sacs à emporter en plastique par des sacs en papier et utilise des emballages en bioplastique pour ses produits. Enfin, pour sa gamme écologique, des ingrédients issus de l’agriculture raisonnée (utilisation de pesticides et d’engrais qu’en cas de besoin) sont utilisés et, pour chacun, la charge environnementale liée à l’acheminement est indiquée.

Le groupe Mos Food Services souhaite proposer "des aliments bons, surs et sain dans une société éco-responsable" et c’est pourquoi la sensibilisation de ses clients est une priorité.

BE Japon numéro 455 (7/09/2007) – Ambassade de France au Japon / ADIT – http://www.bulletins-electroniques.com/actualites/50875.htm


Partagez l'article

 



             

    Articles connexes

    Poster un Commentaire

    Soyez le premier à commenter !

    Me notifier des
    avatar
    wpDiscuz