Enerzine

Le canadien Boralex profite des sites éoliens français

Partagez l'article

La société québecoise Boralex, déclare avoir doublé son bénéfice net au premier trimestre 2006. Le chiffre d’affaires lié à la vente de l’énergie est passé en 2006 à 37,1 M$* contre 31 M$ pour la période équivalente en 2005. Pour sa part, le bénéfice net trimestriel après impôts s’élève à 7,6 M$ contre 3,4 M$ en 2005.

L’amélioration des résultats de Boralex au cours de ce premier trimestre 2006 est principalement attribuable à la mise en exploitation des sites éoliens du Massif central et de Plouguin (dans le finistère) en France.

Boralex concentre ses activités dans quatre types de production – énergie hydroélectrique, énergie à base de résidus de bois, cogénération à base de gaz naturel, énergie éolienneElle emploie plus de 260 personnes et possède actuellement 20 centrales au Québec, aux États-Unis et en France, regroupant une puissance installée totale de 315 MW. Avec un site éolien en construction, sa puissance installée totalisera sous peu 327 MW. La Société exploite également un centre de collecte et de tri de bois urbain situé à Montréal.

* millions de dollars (src : cp – Boralex)

Partagez l'article

 



                

    Articles connexes

    Poster un Commentaire

    Soyez le premier à commenter !

    Me notifier des
    avatar
    wpDiscuz