Le carburant E10 disponible en avril, ou plus tard

Le E10, carburant composé de 10% d’éthanol, est annoncé pour le 1er avril prochain. Mais des retards de plusieurs semaines, voire plusieurs mois, devraient être

L’E10 est composé de 90% d’essence sans plomb 95 et de 10% d’éthanol produit à partir de betteraves à sucre. L’utilisation d’éthanol permettrait de réduire de 40 à 60% les émissions de dioxyde de carbone par rapport à l’essence standard. Avec ce niveau d’incorporation de 10%, le gain est compris entre 1,6 et 2,8% par rapport au taux actuel de 6%.

Son utilisation est réservée aux modèles de véhicules construits après 2000. Soit 60% du parc des véhicules essence, 9 millions de voitures. En cas d’utilisation dans des véhicules plus anciens, il faudrait toutefois plusieurs utilisations avant qu’une corrosion ne soit observée.

La mise en place de l’E10 se heurte toutefois sur un certain nombre de difficultés techniques. Tout d’abord, parce que le carburant ne peut être transporté que par camion, et non par oléoduc. Ensuite, parce que sa distribution nécessite une mise en conformité des cuves des stations et des dépots.

Les économies qu’offriront ce carburant seront par ailleurs très faibles, voire nulles. En effet, s’il bénéficie d’une exonération partielle de fiscalité qui lui permet d’être moins cher de 1 à 3 centimes à la pompe, la consommation des véhicules utilisant l’E10 sera plus importante, jusqu’à 3,5% de plus, affirme le quotidien l’Alsace.

[Correction le 24/03 à 14:18]

Partagez l'article

 



Articles connexes

Poster un Commentaire

7 Commentaires sur "Le carburant E10 disponible en avril, ou plus tard"

Me notifier des
avatar
Trier par:   plus récents | plus anciens | plus de votes
bmd
Invité

Comment prétendre que l’adjonction de 10 % d’éthanol réduit les émissions de gaz carbonique du mélange 90 % d’essence, 10 % d’éthanol de 50 à 60 %!! Ne s’agirait-il pas plutôt de 5 à 6 %?

js
Invité

il ya erreur sur le pourcentage !! 40 à 60 % etait le pourcentage evoqué pour l’E85 !! donc avec seulement 10 % d’ethanol …. il y a un probleme !!! au mieux s’il etait totalement neutre on gagnerait 10 % !!

andre
Invité

A mon avis la réponse est simple : les 50 à 60% d’émission CO2 en moins c’est en utilisant de l’éthanol à la place d’essence …mais à 100% ! D’ailleurs, l’article précise que le gain d’émission en passant de 6 à 10% d’éthanol est de 1,6 à 2,8%…c’est bien peu et certainement exagéré car c’est bien connu que le bilan total de ces agrocarburants de 1ère génération est plutôt négatif. Un exemple de plus du bon principe : pourquoi faire simple quand on peut faire compliqué

Couat
Invité

exactement andre 60% si on utilise que l’ethanol. Par contre ce qui est faux c’est la surconsommation… essayez de mettre une 15ene de % d’E85 dans votre reservoir (soit 10% d’ethanol dans le 95) et vous verrez qu’il n’y a pas de surconsommation.

Dan1
Invité

Je ne sais pas si l’E10 provoque une surconsommation, mais visiblement l’E85 oui et pas quelques %. Téléchargez le dossier de l’UFIP suivant (notament page 13) :    Comme la physique s’applique probablement autant à l’E10 qu’à l’E85, l’E10 doit bien un peu surconsommer. Sinon, je ne m’explique pas comment un carburant globalement moins énergétique peut consommer autant en fournissant le même service (sauf à raisonner en kg/100 kms au lieu de raisonner en litres/100 kms). 

gp
Invité

une sacré bel merde que ce “carburant” renouvelable là!!! Qu’est ce qu’on ne ferait pas pour satisfaire les céréaliers de la beauce… comme si ils ne s’étaient pas assez gaver jusque là… C pitoyable. Et dire que dans le mm tps, certains sont à se demander qu’est-ce qu’ils auront demain dans leur assiette… le pire, c qu’en plus de ca, le dit carburant alimentera sans distinction aucune des V6 essence plantés au milieu des champs elysées à 18L/100km… Définitivement l’homme moderne est de très loin la plus formidable machine à gaspiller que dame nature n’ait jamais inventé… 🙁 

gcb
Invité
Où l’on sème des stats, il pousse des questions ! Et plus encore quand on mélange les sujets d’environnement, d’énergie et d’économie. Ainsi, les 40-60% de CO2 en moins sont j’espère à quantité d’énergie (MJ) égale et non à volume de carburant égal. Dans le second cas, il faut évidemment multiplier la consommation et donc diviser ce score de 40-60% d’autant. L’article indique que l’E10 ne se prête pas au transport par oléoduc. Peut-on alors envisager de transporter les fractions hydocarbure et éthanol séparément (l’éthanol par camion) ? Le coût énergétique en serait probablement diminué… Last but not least, les… Lire plus »
wpDiscuz