Le cartel allemand de l’énergie dans la ligne de mire

Quatres sociétés énergétiques allemandes (Eon, RWE, Vattenfall et EnBW) se sont servis de leur position dominante pour gonfler les prix au détriment du consommateur.

Un anonyme a rendu publiques les transactions réalisées sur la Bourse allemande de l’électricité (EEX) entre le 1er mars 2005 et le 12 décembre 2006.

Le fichier, révélé par l’hebdomadaire Der Spiegel, montre que RWE aurait été le principal acheteur d’électricité en 2006, avec 28 % de part de marché, alors même qu’il se trouvait en situation de surproduction.

L’Union des consommateurs d’énergie affirme qu’un ménage type dépense pour ce budget 700 euros par an, soit « 105 de trop ». Les Allemands payent leur kW/h 18,73 cents, contre 11,91 pour les Français.

Partagez l'article

 



Articles connexes

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
avatar