Le chinois Sunergy fait assembler des modules solaires en France

Le fabricant chinois spécialisé dans la conception de cellules et modules solaires, China Sunergy a annoncé vendredi dernier avoir commencé l’assemblage de modules solaires en France grâce à une collaboration avec KDG Energy – un fabricant français de modules photovoltaïques.

La première commande de modules solaires « CSUN Made in France » a été livrée au groupe Akuo Energy à Paris, l’un des plus grands concepteurs et exploitants d’installations d’énergies renouvelables dans le monde.

China Sunergy a débuté un partenariat avec KDG Energy en octobre 2011. Les deux parties ont signé un memorandum d’accord en novembre 2011 qui stipule que KDG Energy fabriquera, en France, des modules solaires de marque CSUN pour China Sunergy. China Surgery enverra les composants nécessaires à KDG pour la fabrication de tels modules.

Les modules assemblés par KDG Energy pour China Sunergy porteront la motion « CSUN Made in France » et devront répondre à trois critères : les séries de cellules, le laminage et les tests « flash » devront être effectués en France. Mi-mars 2012, KDG Energy a officiellement démarré la production commerciale de modules solaires « CSUN Made in France ».

« La France a toujours été un marché important pour nous. KDG Energy est connu pour sa fabrication de panneaux photovoltaïques de haute technologie et de grande qualité en France. Nous espérons que notre collaboration avec KDG Energy permettra à China Sunergy de se développer encore davantage en France et que cela nous aidera à nous hisser au rang de fournisseur privilégié sur tout le marché européen » a déclaré M. Stephen Cai, PDG de China Sunergy.

Partagez l'article

 



Articles connexes

Poster un Commentaire

5 Commentaires sur "Le chinois Sunergy fait assembler des modules solaires en France"

Me notifier des
avatar
Trier par:   plus récents | plus anciens | plus de votes
Samivel51
Invité

Que dit la reglementation sur l’etiquetage “made in France”? Quel pourcentage de la valeur ajoutee doit etre produite en France? Le seuil est-il atteint ici?

Lulu
Invité

On s’en fout de l’étiquetage “made in France”. La seule chose à retenir c’est qu’après les allemand Bosch, ce sont les Chinois qui viennent fabriquer des modules PV et créer des emplois en France !

Catalan
Invité
et donc aussi à CEEG. La creation d’une usine en France ne pose pas de problèmes particuliers, @samivel ou@lulu ne se sont pas posé autant de question concerant Sillia ou Tenesol ! de toute façon des lignes d’assemblages ou de lamination seront Allemandes ou Suisse ! ensuite le TUV ne tiendra que si l’usine est controlée par cet organisque ! quand je pense que Sarko voulait donner 10% de plus pour l’utilisation de modules fabriques sur le sol Européen ! et là sur le sol Français il ne donne rien ? en tout cas je suis très heureux de voir… Lire plus »
meminick
Invité
On est loin du temps ou nos décideurs affichaient sans hésitation que nous maitrisions la R& D conception développement garants de notresavoir faire et que nous soustraitions les opérations à faible valeur ajouté aux pays ou la main d’oeuvre peu qualifiée effectuait les opérations les moins techniques. En dehors de l’emploi à court terme la question qui se pose est de savoir qui détient la technologie clé? Il est temps de se réveiller ET cesser de se complaire à fournir la main d’oeuvre qui sert d’alibi à une pénétration renforcée de notre marché ainsi que la perte de nos savoir… Lire plus »
Dan1
Invité

Juste une information factuelle : Va-t-il rester quelque chose d’européen en Europe ?

wpDiscuz