Le concept-car Renault Twin’Z préfigure t-il la future Twingo ?

La firme Renault a choisi le rendez-vous annuel du design, « Salon du Mobilier de Milan », pour révéler son nouveau concept-car dessiné par le designer britannique Ross Lovegrove et doté d’une architecture propulsion à moteur arrière 100% électrique : le Twin’Z.

Renault a ainsi voulu élargir son public en s’adressant à une audience sensible à l’univers de la création, le principe étant d’ouvrir des frontières entre le monde des objets en mouvement, "l’auto-mobile", et le mobilier.

"Le projet Twin’Z était l’opportunité de confier à un grand designer de notre temps le soin d’éclairer d’un jour nouveau le processus de conception automobile, à la croisée des frontières de l’automobile et de l’univers du design mobilier. Et quelle meilleure scène que le salon de Milan pour le révéler ?" a déclaré Laurens van den Acker, Directeur du Design Industriel chez Renault.

Twin’Z est le 5ème concept-car issu de la stratégie design de Renault fondée sur le cycle de la vie et représentée par une marguerite à six pétales. Il s’inscrit dans la volonté de la marque d’accompagner ses clients à travers la diversité de l’offre, durant les grandes étapes et aspirations de leur existence.

Le concept-car Renault Twin'Z préfigure la future Twingo !

"La stratégie design de Renault puise son inspiration dans le cycle de la vie et s’articule autour des thèmes ‘Amour’, ‘Découverte’, ‘Famille’, ‘Travail’ et, aujourd’hui, ‘Jeu’… ou ‘Play’. Et quelle meilleure façon de ‘jouer’ que de pénétrer le monde magique dans lequel vivent les objets – beaux, réfléchis et intelligents – conçus par Ross ? Que ce monde soit une inspiration pour vous comme il l’a été pour nous" a ajouté Laurens van den Acker.

Le Twin’Z préfigure selon Renault les lignes de style d’une petite citadine qui puise son inspiration dans l’héritage des modèles emblématiques de la marque, comme la R5 et la Twingo.

La position du moteur électrique de 50 kW (68ch) placé à l’arrière permet de repousser les roues aux 4 coins de la carrosserie, dégageant une grande surface de plancher. Cela confère à la voiture un meilleur rapport entre habitabilité et compacité. L’absence de montant central permet en plus de dévoiler entièrement l’habitacle et de dégager un large accès à bord. Comble du raffinement technologique, des boutons à simple effleurement permettent d’ouvrir électriquement les portes du Twin’Z !

Le concept-car Renault Twin'Z préfigure la future Twingo !

Ensuite, le tableau de bord classique a complètement disparu. L’instrumentation est regroupée dans une simple tablette tactile positionnée sur un mat entre les deux sièges avant. Cette dernière contrôle ainsi les paramètres du véhicule (chauffage, réglages sièges, allumage des projecteurs et du toit), mais aussi le GPS et la connectivité. Un smartphone positionné devant le conducteur lui permet de visualiser la vitesse, son autonomie ainsi que les principaux témoins d’alerte.

Par ailleurs, un réseau de LEDs illumine progressivement le Twin’Z. A partir du losange, la lumière se propage vers les projecteurs, avant de remonter par les montants de pare-brise pour courir sur le pavillon avant de redescendre jusqu’au bouclier arrière. Ce cheminement semble donner vie à Twin’Z.

D’un poids de 980 kg, le Twin’Z possède une vitesse de pointe de 130 km/h pour une autonomie de route de 160 km. Pas moins de 4 packs de batteries lithium-ion sont répartis uniformément sous le plancher et alimentent un moteur électrique synchrone à rotor bobiné d’un couple maximum de 226 Nm.

Le concept-car Renault Twin'Z préfigure la future Twingo !

"Concevoir une voiture ne consiste plus seulement à améliorer l’aspect et l’agrément de conduite. Cela revient à adopter une nouvelle attitude dans la manière d’intégrer les véhicules dans la vie de tous les jours : dématérialiser physiquement la voiture pour l’alléger, en réduire les émissions polluantes, optimiser son empreinte carbone et maximiser son rendement et son efficacité grâce à l’intelligence de ses systèmes. C’est ce que j’ai voulu traduire au travers de ce projet" a expliqué le designer Ross Lovegrove.

Partagez l'article

 



Articles connexes

Poster un Commentaire

6 Commentaires sur "Le concept-car Renault Twin’Z préfigure t-il la future Twingo ?"

Me notifier des
avatar
Trier par:   plus récents | plus anciens | plus de votes
Jyf
Invité

Quand on nous présente un produit avec beaucoup plus d’artifice que nécessaire, c’est qu’on ne veut pas parler de l’essentiel. Je pense que l’électrique ABORDABLE nous arrivera bientôt d’Inde ou de Chine

trimtab
Invité

“……Et quelle meilleure façon de ‘jouer’ que de pénétrer le monde magique dans lequel vivent les objets……” Pour un ‘jouet’ plein de gagets (bien qu’ils ont oublié le grille pain, machine à café et chauffe biberon !), j’imagine que ça ne va pas un prix ‘jouet’ ! Et comme dit Jyf la vrai mobilité éléctrique abordable et simple ‘4 roues sous un parapluie’ aura peut être un gout d’orient ? Et/ou fabriqué dans une usine de machine à laver !!!??? : trimtab

Stephsea
Invité
Le concept car n’est il pas un concept déjà mort et enterré, ou du moins un concept très mal utilisé? Si l’idée est de citer la marque (ce que j’éviterai soigneusement ici car elle m’a ponctionné tout ce que j’avais pendant deux ans pour un véhicule hors d’usage) ou de l’associer manumilitari à l’électique, c’est probablement réussi. Merci aux pseudos journalistes de se faire plaisir en relayant cette pure com’ comme une info. J’espère que le coquetelle était à la hauteur. Qu’on me montre un seul vide poche pour mettre mes papiers, mes mouchoirs, mes cartes… NON! le papier est… Lire plus »
Jpm2
Invité

ce qui me semble intéressant dans cette voiture, c’est son poids: 980 kg… 400 kg de moins que la zoe! (1392 kg à vide). C’est un progrès tout à fait remarquable.

Stephsail
Invité

Mon commentaire d’hier, expliquant qu’un concept car n’a pas d’intérêt, hors pour les fans de tuning, a disparu…

enerZ
Invité

Votre propension à dénigrer le contenu d’enerzine dans la plupart de vos posts nous amène à cette extrémité … Merci d’être constructif. Il y a un formulaire de contat qui existe pour nous soumettre vos doléances. Le modérateur

wpDiscuz