Le Congrès menace le développement de l’éolien US

La capacité éolienne des Etats-Unis pourrait augmenter de 45% en 2008. Un développement sans précédent, qui pourrait être freiné par le Congrès américain.

La capacité éolienne installée des Etats-Unis s’élève aujourd’hui à 19 549 MW, ce qui correspond à une hausse de 2726 MW depuis la fin 2007.

Selon l’American Wind Association (AWEA), les USA se situent désormais à la première place en terme de production d’énergie éolienne dans le monde. Si l’Allemagne devance les Etats-Unis en terme de capacité installée avec 23 000 MW, précise l’association, la production est supérieure aux Etats-Unis en raison de vents plus forts.

Les projets menés par l’AWEA se montent à 7 500 MW pour l’année 2008, soit une augmentation de 45% par rapport à 2007.

"L’augmentation du coût du carburant, en particulier du gaz naturel, a eu un impact incroyable sur l’industrie" explique le directeur général de l’AWEA Randall Swisher.

Un engouement qui pourrait retomber si le Congrès refusait d’adopter le renouvellement du crédit d’impôt pour les énergies renouvelables (CTP), prévient l’association. Le CTP expire à la fin de l’année 2008

"S’il tant d’incertitudes subsistent sur le marché et dans les politiques de marché, les capacités d’investissement seront déployées ailleurs" s’inquiète Swisher.

L’AWEA a également noté une forte augmentation de l’investissement intérieur dans les turbines éoliennes et dans les capacités de production des composants éoliens au cours des 18 derniers mois, avec au moins 41 nouvelles capacités ou élargissement de capacités, créant plus de 9 000 emplois. Mais l’incertitude quant au crédit d’impot menace également cet investissement.

Partagez l'article

 



Articles connexes

Poster un Commentaire

7 Commentaires sur "Le Congrès menace le développement de l’éolien US"

Me notifier des
avatar
Trier par:   plus récents | plus anciens | plus de votes
Lord predator
Invité

Et on sait également que nous sommes aux Etats Unis d’Amérique, sa m’étonne déja qu’il est accordés des aides fiscales suivant le capitalisme exacerbés de leurs modéle économique, normalement suivant la loi du marché, l’éolien s’il n’est pas dévelloppés, c’est qu’il existe des sources moins cher et c’est vrai jusqu’a un certain point, les énergies fossiles ne risque pas de rester pas cher longtemps …Je penses que c’est la raison qui a poussé nos amis Américains a ne pas prendre trop de retard, comme quoi, même eux, savent implicitement que le capitalisme a des failles, et non des moindres !

pasnaif
Invité
….au contraire des européens trop longtemps englués dans leurs idéologies, les ricains reconnaissent rapidement leurs erreurs. Le fait que le prix du charbon s’envola de +68% en 7 mois suite aux dérives du baril, met l’éolien moins cher que les centrales au gaz et peut-être aussi celles au charbon, sans encore y tenir compte du futur coût du CO² ni de sa séquestration. Alors, pourquoi encore subventionner l’éolien? Seuls des idéologues obtus peuvent le penser du haut de leur tour d’ivoire. Mais pour dépasser 5% de l’électricité d’un pays, l’éolien fantasque a besoin d’une forte infrastructure de barrages adéquats pour… Lire plus »
La frite
Invité

Et d’ailleurs l’Etat Américain qui développe le plus les ENR est la Californie, gouvernée par le Républicin Arnold Schwarzeneger

renewable
Invité
Le tout est de savoir si l’on veut développer la filière en 10 ans ou en plusieurs dizaines d’années… Ave a investi des milliards et des milliards pour lancer la filière le plus vite possible et s’affranchir au maximum des pays de l’OPEP. L’éolien peut achever le travail en remplaçant les énergies fossiles dans le bouquet nucléaire+hydraulique+solaire+géothermie+économies d’énergie. Freiner son développement est stupide d’un point de vue environnemental comme économique au vu du marché colossal que va représenter l’éolien d’ici une dizaine d’année. La France n’arrive pas à retrouver l’impulsion après d’excellent programmes comme le TGV, le concorde, Ariane et… Lire plus »
Pasbon
Invité
L’état fédéral Américain a toujours financé des tas de choses… “sa m’étonne déja qu’il est accordés des aides fiscales suivant le capitalisme exacerbés de leurs modéle économique,” il faut refermer un peu le livre de karl Marx…pour ce qui est de l’éolien les états unis ont certainement été les premiers serieux producteurs d’électricité d’origine éolienne … avant le vieux continent…Le mélange des origines d’énergie c’est bien, mais aujourd’hui si on veut s’affranchir d’énergies comme le nucleaire ou les hydrocarbures il faut utiliser une énergie qui se produit en continu sur tout le globle.Pour utiliser un môt très populaire: Biomasse, quantité… Lire plus »
fragued
Invité

Comme c’est bizarre !! Le danemark, l’Allemagne, les USA, tous ces pays en avance sur l’équipement éolien sont aujourd’hui en train de freiner des 4 fers !!Les français auraient-ils eu bon nez de ne pas se précipiter sur cette poudre de Perlinpinpin !!

Dan1
Invité
L’éolien comme tout système, possède intrinséquement des limites techniques et autres. Il semble bien en effet que cela sature un peu dans certains pays européens pionniers (Danemark, Allemagne…). Or, au-delà des considérations écologiques et du réchauffement climatique, il exite un besoin impérieux des industries du secteur à maintenir une certaine activité (là, la croissance tant décriées devient une excellente chose). Comme il est difficile et risqué d’installer des éoliennes là où le besoin est peut être le plus utile, il est beaucoup plus intéressant de l’installer en France qui a l’outrecuidance de cultiver son insolent retard alors qu’elle possède un fort potentiel (opération… Lire plus »
wpDiscuz