Le Danemark exhorte à développer les énergies propres

Lors de l’ouverture de la troisième réunion ministérielle Europe-Asie (Asem), à Copenhague, la ministre danoise de l’Environnement a exhorté mardi les pays européens et asiatiques à accélérer le développement, le déploiement et le transfert de technologies propres, un des moyens de lutter contre le réchauffement climatique.

Mme Connie Hedegaard a estimé qu’il est "possible d’avoir une croissance économique et un développement social durable tout en réalisant en même temps des coupes substantielles dans les émissions" de gaz à effet de serre dans le monde.

Elle a déclaré : "Au Danemark, nous avons connu un boom de 70 % de la croissance économique au cours des 25 dernières années sans augmenter la consommation énergétique". Dans son pays, "15 % de la consommation énergétique provient de sources d’énergies renouvelables – le vent et la biomasse notamment-", un chiffre qui devrait être porté " à 30% en 2025 ".

Rappelant les prévisions de l’Agence internationale de l’énergie (AIE) d’une augmentation d’"au moins 60% d’ici 2030 de la consommation énergétique mondiale, dont 82% provenant des combustibles fossiles", la ministre a estimé que "nous ne pouvons pas simplement laisser ce scénario se réaliser".

 
 
Partagez l'article

 



      

Articles connexes

Poster un Commentaire

4 Commentaires sur "Le Danemark exhorte à développer les énergies propres"

Me notifier des
avatar
Trier par:   plus récents | plus anciens | plus de votes
Christophe
Invité

Les danois sont les plus gros consommateur de charbon par habitant. Cet article montre qu’ils ont fait des progrets dans l’utilisation de l’énergie. Mais ils sont loin du compte pour le tonnage de CO2/hab. Il faudrait diminuer d’un facteur 4, qu’ils n’obtiendront pas avec les énergies renouvelables. Ils n’ont pas d’hydraulique, ils leur faut passer au nucléaire!

OUaip
Invité

Tout bonnement parce que le nucléaire est mondialement marginal, la production d’U défaillante, et qu’il n’y a aucune chance qu’elle augmente significativement. Le pic de l’uranium, est sans doute derriére nous !

Claude
Invité
On attendait un nouveau choc pétrolier , mais s’est bien un choc dans l’approvisionnement en uranium qui a lieu actuellement . Le prix du minerai est passé de 9,50 dollars la livre en 2003 , à 115 dollars dernièrement , soit une hausse de 12 fois le prix de 2003 en 4 ans . Comme la Chine veut se constituer d’énormes réserves de minerai en contrepartie de ses énormes réserves de devises , ce n’est que le début du problème parce que les producteurs ne peuvent pas augmenter leur production et suivre cette demande . En particulier le Canada fournisseur… Lire plus »
Aerobar
Invité

… essentiellement réalisé en produisant force pétrole et gaz. C’est comme si un marchand d’armes, se félicitant qu’il n’y aucun accident du travail mortel dans ses usines, se présentait comme un modèle moral…

wpDiscuz