Le diagnostic électrique est devenu obligatoire

Depuis le 1er janvier 2009 et en cas de vente de logement, il est désormais obligatoire de la part du vendeur, de fournir à l’acquéreur, un diagnostic électrique relatif à l’installation intérieure d’électricité, si celle-ci a plus de 15 ans.

Réalisé sur l’ensemble de l’installation électrique privative des locaux à usage d’habitation et de leurs dépendances, ce diagnostic doit dater de moins de 3 ans et être joint au dossier de diagnostic technique (annexé à la promesse de vente ou à défaut de promesse, à l’acte authentique).

Etabli par un professionnel, l’état de l’installation intérieure d’électricité vérifie notamment l’existence et les caractéristiques :

  • d’un appareil général de commande et de protection, ainsi que de son accessibilité,
  • d’au moins un dispositif différentiel de sensibilité appropriée aux conditions de mise à la terre, à l’origine de l’installation électrique,
  • d’un dispositif de protection contre les surintensités,
  • d’une installation électrique adaptées aux conditions particulières des locaux contenant une baignoire ou une douche.

Au final, ce diagnostic électrique porte sur 89 points de contrôle dont l’objectif est de découvrir des éléments susceptibles de mettre en danger la sécurité de ses occupants.

Selon le réseau de diagnostiqueurs Agenda : "chaque année, on déplore 250 000 incendies, dont un tiers d’origine électrique, et 4 000 victimes dont 100 décès. On estime que 20 millions de nos concitoyens sont en danger potentiel".

 

Besoin d’un diagnostic ? Obtenez des devis gratuits sur le diagnostic immobilier : cliquez ici

 

Partagez l'article

 



Articles connexes

Poster un Commentaire

10 Commentaires sur "Le diagnostic électrique est devenu obligatoire"

Me notifier des
avatar
Trier par:   plus récents | plus anciens | plus de votes
Hermes
Invité

On en a marre de financer des boites qui se font des profits indécents en nous disant ce que l’on sait déja… je crois que je vais devenir diagnostiqueur c’est un métier d’avenir …A chaque fois c’est la même chose 1/2 heure de diagnostique pour 150 Euro … pour des gens aillant un CAP plus une formation de 3 jours c’est bien cher !donc résumons :Amiante, Plomb, Termites, Énergie, Prêt à Taux Zéro et maintenant électricité …C’est de racket 

Oli
Invité

mais j’aurais ecrit “ayant” pourquoi 50 caracteres minimum dans un commentaire ?

Thi thi
Invité

Est ce que cette belle invention du diagnostic existe ailleurs en Europe ?C’est vrai c’est très lucratif et exécuté par des CAP tout juste + une petite formation de quelques heures…ça laisse rêveur.Comme le gars se contente de mesurer les résistances de terre, et de vérifier le tableau général, les fils peuvent être pourris dans les murs, il ne dira rien…Même sans aucune connaissance en électricité domestique on voit  immédiatement l’ état du  tableau général et se rendre compte que l’installation à de graves lacunes.Effectivement c’est du racket légal puisque obligatoire

Babar
Invité

Vous m’amusez beaucoup avec vos reflexions parlant de racket…Savez vous seulement de quoi vous parlez?Si au lieu de vous plaindre du cout des diagnostics vous vous renseigniiez sur ce que coute un vice caché lors d’une vente…Si les vendeurs ne cachait pas tant de choses aux acquéreurs, peut etre que les diagnostics n’auraient jamais été obligatoire.En fait ce qui vous dérange le plus, vous les vendeurs, c’est pas le cout des diagnostics, c’est surtout qu’il devient difficile de mentir à vos acquéreurs 

Pasbon
Invité
Ah!!! par ce qu’une personne a un CAP elle doit forcément gagner … rien? le diplome n’est pas la valeur d’une personne… nous connaissons tous des ingénieurs justes bon pour “un diner de cons” alors vos préjugés… et puis avant de l’ouvrir passer les certifications… on va rigoler…Pour la pertinence de ces disgnostics, la refonte des conditions de reconnaissances des “diagnostiqueurs” est un progrès, après pour la partie électrique, malheureusement la montagne a accouché d’une souris, c’était une volonté des associations de consommateurs depuis de nombreuses années (1972 , date du “Consuel”) d’obtenir un diagnostic électrique, celui-ci se contente d’aborder une… Lire plus »
phigoudi
Invité

A l’encontre des habituels râleurs, moi, je trouve ça très bien ; si j’achète une maison, je suis rassuré d’en connaître l’état électrique , comme celui du plomb, des bêbêtes… Ceux qui râlent, ce sont les vendeurs ; les acheteurs, eux, sont rassurés. Quant à la qualité du diagnostique, elle dépend probablement du professionalisme du diagnostiqueur, non ? Ce sont d’ailleurs les organisations de consommateurs qui l’ont réclamé, ce contrôle. Et il en faudrait un sur le gaz, également.

Guydegif(91)
Invité

Ci-dessus est un peu de tempête dans un verre d’eau pour certains !Restons cohérents: – savoir où on en est à travers un diagnostic qd il y a doute possible, me parait souhaitable. – Faire faire ce diagnostic par une personene compétente me parait aussi souhaitable- cette personne à ”la compétence requise” n’a pas besoin d’être ingénieur! un BEP ou CAP peut très bien convenir; il n’y a pas de sous-métier, simplement une adéquation de compétences par rapport à une tâche ! That’s it !Il me parait donc souhaitable de viser ”un diagnostic sérieux, fiable, et payé au juste prix”.A+ Salutations Guydegif(91)  

Malighandar
Invité

Si je comprend bien il y a ceux qui ne veulent pas payer 150 euros pour un diagnostic pour vendre un bien alors qu’ils réclameraient ce diagnostic s’ils achetaient ce même bien, ceux qui considèrent qu’un C.A.P. n’est pas suffisant pour diagnostiquer un non respect des normes légales, ceux qui sont pour des diagnostics “sérieux” d’autres qui parlent de “contrôles drastiques” et enfin d’autres qui veulent que tous les autres aillent jouer aux Légos !!Mort de rire … Vos ordinateurs …..ils sont branchés sur combien de rallonges multiprises empilées les unes sur les autres ???…………………………..Que du bonheur !

Electricien
Invité

je suis moi meme électricien mais pas diagnostiqueur. j’avous que les prix sont exessif pour ces diagnostiques. enfin comment on le devient sa m’interresse de devenir riche lol

Icc
Invité

visitez advide-efva.com un site d’électriciens qui explique comment la quasi-totalité des feux d’origine électriques surviennent. Les contrôles en ce qui concerne ces feux n’y feront pas grand chose, bien qu’il pourront certainement détecter les plus grosses non conformités Laissez vos commentaires sur le blog d’advide-efva.com  Le sites des pros de l’électricité qui ont envie de mettre certaines choses au point. Cordialement 

wpDiscuz