Enerzine

Le drone solaire pour des missions longue durée

Partagez l'article

L’Université aérospatial de Corée (UAE) et l’Institut des Sciences & Technologies avancées de Corée (KAIST) ont signé un protocole d’accord afin de développer ensemble un drone à énergie solaire capable d’effectuer un vol stationnaire à une altitude de 20.000 mètres pendant plusieurs mois avant de retrouver la terre ferme.

L’objectif final est de pouvoir créer un drone à énergie solaire d’une envergure de 40 mètres à l’horizon 2012, en combinant la technologie de l’UAE pour l’engin volant à moyenne altitude sans pilote avec celle des cellules solaires générateur d’électricité du KAIST.

Les cellules solaires génèreront toute l’électricité dont le drone a besoin, comme la fourniture de courant au moteur à hélice. La nuit, l’énergie stockée dans la batterie au lithium-ion entrera en jeu pour aider le drone à rester à l’altitude programmée.

Le premier prototype de drone solaire aura une envergure de 4 mètres et devra voler pandant 48 heures non stop. Il devrait être déployé au second semestre 2010.

De son côté, la NASA s’était déjà essayée à ce type de construction. Le drone solaire baptisé "Helios" avait été conçu pour évoluer dans la stratosphère. Mais, lors d’un vol d’essai en 2003, ce dernier est tombé en panne à 8000 mètres d’altitude et s’est écrasé.


Partagez l'article

 



                

    Articles connexes

    Poster un Commentaire

    2 Commentaires sur "Le drone solaire pour des missions longue durée"

    Me notifier des
    avatar
    Trier par:   plus récents | plus anciens | plus de votes
    1000 mille
    Invité

    orbitre géostationnaire à basse altitude ?

    Wesh
    Invité

    c elementaire!!!en fait il agit sur l’inertie de l’axe de tangage et met en avant les propriétés du baricentromère en stratosphère et en typoshère surtout en anaphase!!!LA FAMILLE

    wpDiscuz