Le fonds KKR met la main sur un colosse du gaz de schiste

Un groupe d’investisseurs comprenant le fonds KKR, Natural Gas Partner (NGP), Crestview Partners et le conglomérat japonais Itochu Corporation, a annoncé mercredi l’acquisition du groupe énergétique américain Samson connu pour ses positions dans l’extraction de gaz et de pétrole de schiste aux États-Unis.

Le rachat qui devrait être finalisé d’ici à la fin de l’année aura coûté à ses futurs acquéreurs la somme de 7,2 milliards de dollars (soit 5,4 milliards d’euros). Par cette opération, KKR entend ainsi ne pas manquer le virage du marché en pleine ascension des hydrocarbures non conventionnels.

Fondée en 1971 et basé à Tulsa dans l’Oklahoma, la compagnie Samson détient des participations dans plus de 10.000 puits dont 4.000 sont exploités en propre aux États-Unis, majoritairement au Texas, dans le Colorado (sud-ouest) et dans le Golfe du Mexique. La société emploie 1.200 salariés aux États-Unis, au Canada et en Écosse. La répartition de ses activités se fait selon la clé suivante 30% / 70% (pétrole / gaz naturel).

Les termes de l’accord précise que les activités dans le Golfe du Mexique resteront propriété de la famille Schusterman, fondatrice de la société d’exploration et de production de gaz et de pétrole, il y a maintenant quarante ans.

En plein expansion aux USA, les procédés d’exploitation des gaz de schiste sont de plus en plus décriés à travers la planète. D’ailleurs, le groupe s’appuie sur des techniques aux conséquences environnementales désastreuses comme le forage à l’horizontale et l’extraction des hydrocarbures par fracturation hydraulique (cad : injection à haute pression d’eau à laquelle sont associées des substances chimiques souvent non répertoriées…)

Partagez l'article

 



            

Articles connexes

Poster un Commentaire

11 Commentaires sur "Le fonds KKR met la main sur un colosse du gaz de schiste"

Me notifier des
avatar
Trier par:   plus récents | plus anciens | plus de votes
indianagrenoble
Invité

Je vous invite à aller regarder le film doculentaire GASLAN, téléchargeable ici : Après on rediscute de cet article…

Dan1
Invité

“Mais qu’est-ce que les gas de schiste ?” Est-ce que ce ne serait pas en partie la solution qui permettrait au monde entier d’éradiquer le nucléaire sans avoir recours à d’autre énergies fossiles nettement plus polluante ? Le comité STOP-NOGENT écrivait qu’il était possible de sortir du nucléaire grâce au charbon. On sait que c’est possible en passant par le gaz…. à condition d’en assumer les conséquences. Certains pense tout de même que le gaz peut poser des problèmes : Rappel : 30% de l’électricité européenne est nucléaire

Nick g
Invité

La France se couvre de honte, et ses amis comme moi regarder étonné comme un pays fondé sur la rationalité choisit un film comme la preuve scientifique qui laisse des milliards d’euros dans le sol. Dans le même temps, les dépenses publiques sont réduites. Le gaz n’est pas le prix ici: 10 milliards de barils d’huilede schiste dans le Bassin parisien mais M. Bové pense la France est si riche que vous pouvez le laisser dans le sol. Incroyable, mais vrai.

jl06
Invité
“techniques aux conséquences environnementales désastreuses comme le forage à l’horizontale” Depuis quand le forage horizontal est-il une technique aux conséquences environnementales désastreuses? Peut-on connaître la source de ce point de vue et ses bases? On ne serait pas en train de tout mélanger, comme on le fait allègrement depuis le début du débat passionné sur le gaz de schistes qui interdit toute discussion structurée et à peu près rationelle? Mais au fait, qu’est-ce qu’on en a à faire de ce deal américain? D’autant plus que 5 milliards d’euros dans ce domaine, c’est petit joueur. Serait-ce simplement l’occasion de placer le… Lire plus »
jl06
Invité

La photo et le logo ne sont pas ceux du deal en question dans l’article. Samason Oil and Gas est une compagnie australienne. La société dont il s’agit ici est Samson.

jl06
Invité
Laisser ces ressources potentielles dans le sol français, pourquoi pas? Si des alternatives existent, si les circontances nous permettent d’assurer l’équilibre énergétique sans y recourir, si l’attrait économique reste secondaire, ça se discute. Mais s’interdire d’établir le potentiel, ne pas engager la R&D pour développer des méthodes d’exploitation acceptables, c’est aussi choisir implicitement une autre voie que l’on ne déclare pas ouvertement, sans en discuter non plus. Par contre, en ce qui concerne les prises de position, les déclarations et les choix politiques sur la base d’un film (ça reste le cas d’une majorité, qui parfois n’en a d’ailleurs vu… Lire plus »
enerZ
Invité

Merci pour le signalement. C’est corrigé. Cdlt. Le modérateur.

Nicias
Invité

Mais au près de qui ? On a évidemment Gazland et la foule des hystériques d’un coté. De l’autre, on a un communiqué de Total et un autre de l’IFP (la dernière publication ici) qui est pour le quidam vendu au premier. Il n’y a pas eut de débat, les journalistes ont déversé l’alarmisme des écolos sans laisser de place aux spécialistes.

paul
Invité
jl06
Invité
Le résumé de l’IFP que vous citez n’est pas mauvais et donne les bases de la technologie de façon correcte. Les ordres de grandeur de la consommation d’eau sont bons. Si on s’intéresse à la technologie du forage ou de la fracturation hydraulique, il existe quantité d’ouvrages techniques de références. Voir ceux qui sont proposés par les éditions Technip en France ou SPE aux US. Oui, c’est écrit par des pétroliers, mais ce sont les ouvrages qui servent dans l’industrie et ils n’ont pas été écrits pour faire de la propagande… Sinon, vous devriez obtenir des points de vue plutôt… Lire plus »
Pastilleverte
Invité

le réalisateur a fini par reconnaître que la séquence de “l’eau dans le gaz”, qui n’est pas truquée, aurait pu être trounéeà l’identiqeu bien avant le commencement de l’exploitation des gaz de schistes. on peut rencontrer ce phénomène, trsè rareement, heureusement dans plusieurs endroits du globe sans exploitation de gaz de schistes. A sa décharge, on dira que les forages n’ont pas dû arranger la chose !

wpDiscuz