Le futur réseau de chaleur biomasse de Rezé en Loire Atlantique

Le 22 Mars, le Président de l’AFUL (Gilles Retière) et le Président d’Idex (Thierry Franck de Préaumont) ont lancé les travaux relatifs au réseau de chaleur du quartier Rezé Château.

L’AFUL est constitué de la Ville de Rezé, de la Région des Pays de la Loire et de trois bailleurs sociaux (Habitat 44, La Nantaise d’Habitation et Atlantique Habitations), réunis en Association Foncière Urbaine Libre

Pour répondre aux besoins en chauffage et eau chaude sanitaire de ses abonnés, Idex installera une nouvelle chaufferie, principalement composée d’une chaudière bois de 5 MW et de deux chaudières gaz d’une puissance totale de 13 MW.

La production annuelle de cette nouvelle chaufferie sera de l’ordre de 20.000 MWh, réalisée à 85% à partir d’énergie biomasse sous forme de plaquettes forestières issues de la région des Pays de la Loire (6.000 tonnes par an).

La chaufferie existante des trois bailleurs sociaux, dotée d’une centrale de cogénération de 1,3 MW, est conservée en appoint secours en fonction du développement à venir du réseau de chaleur.

Le futur réseau de chaleur biomasse de Rezé en Loire Atlantique

[ Cliquez sur l’image pour zoomer ]

Après 16 mois de travaux et la réalisation de deux fonçages sous la ligne du tramway et d’un fonçage sous une ligne SNCF, le réseau de chaleur desservira environ 1500 équivalents logements (400 logements au Château, 300 appartements à la Maison Radieuse, les deux maisons de retraite …) ainsi que divers bâtiments et installations publiques (l’IFMTS, le lycée, le collège, les écoles, les équipements sportifs et culturels…), grâce à ses 35 sous-stations réparties sur 5,6 km (contre 10 sous-stations sur 1 km jusqu’à maintenant).

La mise en service de ce réseau étendu et modernisé est prévue pour le début de la prochaine saison de chauffage 2014 / 2015. Ainsi configuré, il permettra d’éviter 3400 tonnes de CO2 par an.

Afin de soutenir Idex dans les investissements nécessaires à un tel projet (6,2 ME), une aide à hauteur de 2,7 ME lui a été octroyée par l’ADEME à travers le Fonds chaleur.

** Ce projet de modernisation et d’extension s’inscrit dans le cadre d’un contrat confié à Idex par l’AFUL Rezé Château Réseau de Chaleur en janvier 2013. Ce contrat comprend la conception, la réalisation et l’exploitation du réseau de chaleur de la ville pour une durée de 20 ans.

Partagez l'article

 



Articles connexes

Poster un Commentaire

1 Commentaire sur "Le futur réseau de chaleur biomasse de Rezé en Loire Atlantique"

Me notifier des
avatar
Trier par:   plus récents | plus anciens | plus de votes
Jeannot37
Invité
Encore un partenariat public privé. 20 ans de concessions. contrat signé avec Idex qui est propriété à 100% de cube infrastructure – société du Luxembourg et basée … au Luxembourg pour optimiser. Maintenant la chaufferie : chaudière bois 5 MW qui ne fonctionnait pas le 29 nov. jour de visite organisée et 2 chaudières Gaz de 6,5 MW qui étaient en service. L’intérêt du gaz est qu’il n’y a pas besoin de transport routier pour ravitailler. Et le gaz ne produit pas de fumées, uniquement du CO2. D’après les chaufferies bois existant déjà sur Nantes, il va falloir aller chercher… Lire plus »
wpDiscuz