Le gaz naturel deviendra indispensable selon une étude

D’après un livre blanc publié jeudi par le Gas Technology Institute et Navigant Consulting, "le gaz-naturel serait la clé d’un avenir énergétique intelligent grâce à sa distribution efficace, sûre et fiable et à son utilisation comme source d’énergie abondante, locale, abordable et à faible émission de carbone dans tous les segments de l’économie."

Le document intitulé Natural Gas in a Smart Energy Future a été parrainé par cinq grands organismes du secteur du gaz naturel, représentant tous les segments de l’industrie nord-américaine.** Le rapport précise que nous devons intensifier la recherche de solutions énergétiques intelligentes afin d’atteindre certains objectifs clés, d’ici 2030.

Le livre blanc (disponible en cliquant sur ce lien) identifie les outils et les étapes clés, ainsi qu’un certain nombre de mesures pour les décideurs et l’industrie.

« Ce rapport met en évidence la capacité du gaz naturel de rendre le réseau de distribution d’énergie encore plus intelligent », a déclaré le PDG de la Natural Gas Supply Association. « Nous savons déjà que l’utilisation du gaz naturel dans la production d’électricité et dans les maisons, dans les entreprises et dans les usines contribue à assainir l’air et à accroître l’efficacité énergétique. Ce livre blanc montre pourquoi le gaz naturel est nécessaire pour assurer un avenir énergétique plus intelligent, caractérisé par la capacité des fournisseurs et des consommateurs de réagir rapidement et efficacement à l’évolution des besoins énergétiques. »

Le président de la Fondation INGAA, a ajouté : « Le gaz naturel doit être pleinement intégré à l’électricité provenant de sources multiples, y compris les énergies renouvelables. En réalisant cette vision, et en établissant une communication sans faille entre les infrastructures gazières et électriques, nous allons rendre notre système énergétique plus fiable, plus sûr, et mieux à même de gérer la demande de pointe. »

Le président de la Fondation American Gas a noté : « Une meilleure intégration énergétique et l’amélioration de la technologie et de l’infrastructure permettra mèneront à plus de sécurité, de fiabilité et d’efficacité et rapporteront des avantages dont on ne peut plus se passer sur les plans de l’économie et de la sécurité nationale. Le gaz naturel est essentiel pour atteindre ces résultats, et nous sommes heureux de contribuer à mettre en lumière son rôle dans cet avenir énergétique intelligent. »

Les conclusions du rapport ont aussi des implications internationales. « Le gaz naturel est une source d’énergie abondante, sûre, fiable et propre de même qu’un partenaire énergétique polyvalent pour les bâtiments, les collectivités, la production d’électricité et les transports » a déclaré le président de l’ACG. « Le gaz naturel répond à 30 pour cent des besoins énergétiques du Canada et ce rapport illustre que le gaz naturel est une énergie intelligente, un atout stratégique et le fondement de l’avenir énergétique intelligent du Canada. »

** La Fondation American Gas, la Fondation de recherche APGA, l’Association canadienne du gaz, la Fondation INGAA et la Natural Gas Supply Association.

Partagez l'article

 



Articles connexes

Poster un Commentaire

3 Commentaires sur "Le gaz naturel deviendra indispensable selon une étude"

Me notifier des
avatar
Trier par:   plus récents | plus anciens | plus de votes
Suivi de charge
Invité

Le gaz naturel est excellent pour le suivi de charge(et les centrales en back up) des ENR intermittentes comme le solaire et l’éolien .

umwelt
Invité
Le gaz naturel a toujours été, est, et restera toujours une énergie fossile. Les fuites  dans l’atmosphère (très probables sur des milliers de km de conduits) sont encore plus impactantes sur le climat (PRG du méthane : 24) et peuvent rendre le gaz plus polluant que le charbon. En clair, que le gaz soit envisagé comme solution énergétique passe encore (quoi que… on ne fait que différer un problème majeur). Mais qu’on essaye de nous le vendre comme une énergie propre… Je frise… Notre priorité est de mobiliser toutes les compétences pour réduire au maximum le recours aux énergies fossiles,… Lire plus »
oeildecain
Invité

Un peu d’avenir quand même, puisque toute la structure, y compris les turbines à gaz très polluantes, pourra passer à l’H2 qui semble être l’avenir, malgré les réticences nombreuses, très nombreuses, ………. notamment chez nous ……

wpDiscuz