Le gouvernement lance un appel d’offre biomasse

Le ministère de l’Ecologie a lancé hier un nouvel appel d’offres pour la construction d’ici 2012 de centrales de production d’électricité alimentées à partir de biomasse, pour une puissance cumulée de 250 mégawatts (MW).

Une majorité de la puissance appelée (150 MW sur les 250 MW) est réservée à des zones géographiques considérées comme prioritaires d’un point de vue de l’aménagement du territoire, précise le gouvernement: la zone du Nord-Est de la France particulièrement concernée par les restructurations de Défense (régions Alsace, Lorraine, Champagne-Ardenne, Nord-Pas-de-Calais, Picardie, département de Seine-et-Marne), les massifs (Massif Central, Vosges, Alpes, Pyrénées), et la Bretagne compte tenu des difficultés d’approvisionnement électrique et de l’intérêt de valoriser certaines substances comme les algues vertes ou les effluents d’élevage.

Comme pour l’appel d’offres précédent, le ministère de l’Ecologie indique qu’une attention particulière sera portée à la qualité de l’approvisionnement en biomasse. Les installations devront avoir un rendement énergétique élevé, et respecter les normes applicables en termes d’émissions de polluants atmosphériques.

Les projets retenus pourront bénéficier d’un tarif préférentiel d’achat de l’électricité.

«  Nous sommes entrés dans une phase de mise en œuvre opérationnelle du Grenelle Environnement et du paquet énergie-climat, a déclaré le ministre d’Etat Jean-Louis Borloo. J’invite tous les élus et acteurs du territoire à se mobiliser pour répondre à cet appel d’offres, et ainsi participer à la transition énergétique de notre pays  »

Les candidats doivent faire parvenir leur dossier de candidature, avant le 15 juillet 2009, à la Commission de régulation de l’énergie (CRE), qui est chargée de la mise en œuvre de la procédure d’appels d’offres. L’avis d’appel d’offres vient d’être publié au Journal officiel de l’Union européenne et a été mis en ligne sur le site internet de la CRE : www.cre.fr.

Partagez l'article

 



Articles connexes

Poster un Commentaire

4 Commentaires sur "Le gouvernement lance un appel d’offre biomasse"

Me notifier des
avatar
Trier par:   plus récents | plus anciens | plus de votes
lion
Invité
Lors du dernier ou de l’avant dernier appel d’offres, je pensais que la Bretagne empêtrée pour ne pas dire plus, dans les problèmes de lisieret en déficit considérable de production d’électricité par rapport à sa consommation, allait profiter de cet effet d’aubaine. Surprise, pas un seul projet n’a été porté par la Bretagne. Nous venons de voir au cours de ces derniers jours que la Bretagne était en situation électrique et énergétique critique. Je pense que le MEDDAT serai bien inspiré de lui imposer des centrales de méthanisation ce qui présenterait le double avantage: éliminer du lisier, donc des gaz à effet… Lire plus »
Jeff35
Invité

Malheureusement la méthanisation du lisier que très peu d’ntérêt (étant lui même peu méthanisable) et ne résoud en rien les problèmes d’azote et de phosphore que l’on retrouve à 100% dans le digestat. Cessons de penser quela méthanisation va solutionner les problèmes de lisier, c’est strictement faux. Au mieux ça désodorise et ça minéralise les éléments nutritifs, ce qui est bon pour l’épandage !

lion
Invité

Cher Jeff35, je ne connais pas aussi bien que vous les problèmes de lisier et j’étais persuadé qu’il était le siège d’un processus de méthanisationimportant. Vous connaissez ce problème manifestement mieux que moi.Bien entendu je savais que le phosphore et l’azote restaient à 100 % dans le digestat puisque seul le CH4 et d’autre gaz hydrocarbonés brûlaient. Mais alors quelle est la solution que vous préconisez pour valoriser ces matières tout en respectant au mieux aussi bien l’environnement atmosphèrique, aquatique et les sols?

Guydegif(91)
Invité
Lion courage, il y a bien  1 SOLUTION (au moins !) au pb de lisier & de méthanisation: voir http://www.eden-enr.org/spip/IMG/pdf/Fiche_biogaz_2_EDEN-2.pdf  …. oui faut aller en Allemagne, en effet, mais le texte est en français et très bien fait ! Lecture sympa !2500 t de lisier de porc / an traités avec 1200 t de tontes de pelouse et 120 t de pain rassis===>  donne 70 000 m3 de biogaz, 120 000 kwh d’électricité générés !PAS MAL non ? c’est qu’1 pov paysan, comme dirait Fernand Raynaud !Désolé Jeff35, mais va falloir réviser un peu avant d’être aussi catégorique dans vos affirmations… Lire plus »
wpDiscuz