Le Japon connaît des changements climatiques élevés

La Japan Meteorological Agency (JMA) a présenté le 15 mai un rapport sur l’augmentation de la température de surface des eaux territoriales japonaises.

Elle s’est appuyée pour cela des données récoltées entre 1900 et 2006 lors des différentes campagnes de mesures en mer.

Il ressort tout d’abord que les eaux japonaises ont subi une augmentation de température au moins deux fois supérieure à la moyenne mondiale. En effet, sur l’ensemble du globe, la température de surface des océans a augmenté de +0.5°C / 100 ans alors que la moyenne japonaise est de +1.13°C / 100 ans. Par ailleurs, l’élévation de température sur terre est de +0.74°C / 100 ans pour la planète alors qu’au Japon elle a été de +1.06°C / 100 ans.

L’augmentation de température la plus forte a été constatée dans la Mer du Japon avec +1.6°C / 100 ans, suivie de la Mer de Chine orientale (+1.2°C / 100 ans) et de l’Océan Pacifique qui a enregistré des variations allant de +0.7 à +1.3°C / 100 ans. Il est intéressant de noter que l’accroissement de température en mer ne suit pas forcément la même tendance que celle sur terre (cf. schéma) bien que les valeurs restent du même ordre.

Le Japon connaît des changements climatiques élevés

La JMA remarque enfin que les plus grandes variations de températures ont été enregistrées durant les saisons froides, à savoir entre octobre et mars.

Partagez l'article

 



Articles connexes

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
avatar
wpDiscuz