Le Japon préparerait un “plan solaire” pour son pays

Le gouvernement japonais aurait l’intention d’imposer l’installation de panneaux solaires sur tous les bâtiments neufs à partir de 2030, croît savoir le quotidien Nikkei dans son édition de dimanche.

A l’occasion du 37e sommet du G8 qui se déroulera à Deauville, en Normandie, la semaine prochaine, le Premier ministre Naoto Kan serait amené à présenter son "plan solaire".

Le chef du gouvernement nippon devrait également annonçer la poursuite de l’engagement de l’archipel dans la filière du nucléaire à condition toutefois de relèver les normes de sécurité. Plus tôt, il s’était prononcé pour une réforme de l’industrie nucléaire tout en prônant une réorganisation des organes de contrôle du gouvernement, dans l’objectif d’essayer de retrouver la confiance internationale dans ce secteur.

Tepco a en effet essuyé des critiques pour une insuffisance de moyens concernant la gestion de ses centrales nucléaires face aux évènements intervenus récemments : le séisme doublé d’un tsunami. "Peut-être le mythe de la sûreté était trop fort", avait jugé bon de dire le ministre japonais de l’Economie et du Commerce extérieur, Banri Kaieda.

Partagez l'article

 



Articles connexes

Poster un Commentaire

10 Commentaires sur "Le Japon préparerait un “plan solaire” pour son pays"

Me notifier des
avatar
Trier par:   plus récents | plus anciens | plus de votes
Propv
Invité

Quand on ne peut plus faire confiance dans le nucléaire, on développe le solaire !!! Un jour, la France suivra ce mouvement. Ce jour, c’est lorsque les décideurs auront compris que les militants du nucléaire en France ont les mêmes que ceux de la Tecpo avant cette catastrophe majeure et qu’ils ne sont ni pires ni meilleurs !

Zig22
Invité

Un jour, la France suivra ce mouvement… Oui peut-être, après un accident nucléaire majeur ! Ou alors, si on se rend compte que le coût du nucléaire était vraiment sous-estimé, compte tenu du vrai coût du démantellement et de la gestion des décehts sur des milleirs d’années.

jl06
Invité

Je serais curieux de comprendre la démarche: pourquoi le Japon attendrait-il encore 20 ans pour imposer le solaire aux nouvelles constructions? Quels sont les facteurs limitants à court terme? S’agit-il d’adapter le réseau, de développer le stockage, d’industrialiser les couches minces à haut rendement, ou ne s’agit-il pas de PV? On en saura certainement davantage au cours du G8, mais je suis certain qu’il y a déjà de l’information et des points de vue parmi les lecteurs d’Enerzine.

Teredral
Invité

Le titre indique un “plan solaire” mais bien noter dans le texte que “le chef du gouvernement nippon devrait également annonçer la poursuite de l’engagement de l’archipel dans la filière du nucléaire à condition toutefois de relèver les normes de sécurité”. Faute de quoi, comme en Allemagne ou au Danemark, c’est davantage de fossile qu’il faudrait aussi prévoir, car comme l’a dit quelqu’un sur ce forum à propos de l’éolien mais qui est tout aussi vrai, voire plus, pour le solaire : “c’est 20% d’ENR et 80% de charbon” (ou de gaz naturel le cas échéant).

boronspin
Invité
La France a t elle les moyens d’appliquer une politique de sortie du nucléaire? à mon avis non. La France est un état surendetté à la limite du dépot de bilan (si les sociétés d’état ne servaient de couverture EDF/RENAULT/AREVA etc..), avec une industrie déclinante, des catégories sociales acrochées à leurs “statuts”. Le comment faire, va être tellement difficile, que comme toujours, le gouvernement cèdera aux différents lobies. Dans notre période de malaise, annoncer aux Français une forte augmentation de l’électicité (verte) X3-4,plus une taxe suplémmentaire sur les énergies fossiles,quel gouvernement peut assumer de tel changements, électoralement suicidaires? sans compter… Lire plus »
bolton
Invité

Quelle politique agressive !! 19 ans avant d’obliger à mettre des panneaux solaires sur les nouvelles constructions ?? Quand l’Espagne oblige depuis 2005 que chaque nouvelle construction utilise à hauteur de 60% minimum l’énergie solaire pour ses besoins énergétiques… () Le gouvernement Japonais se moque vraiment de son peuple… J’aurais un sentiment d’écoeurement à leur place…

Pastilleverte
Invité

on a échappé au rituel des “chiffres magiques”, du genre 30% de l’électricité produite par le PV en 2030, effet marketing politico économique qui commence à s’user… ATTN Bolton, merci nous rappeler la part de l’électricité produite par le PV en Espagne, après ces mesures si courageuses de presque 6 ans, dans un pays essentiellement méditerranéen, et globalement plutôt ensoleillé ? (j’aurai la charité de ne pas demander la part de l’énergie primaire totale consommée en Ibérie issue du PV)

Dan1
Invité
Le PV est une évidence au pays du soleil levant ! Celle là est très facile, c’est le reste qui est très dur. Comme nous l’avons déjà dit maintes fois le Japon est hyperdépendant de l’extérieur pour l’énergie et les matières premières : Nous avons la réponse à la future contribution du PV à la production électrique japonaise ici : Je résume, le Japon (pays industriel de 127 millions d’habitants) consomme 1 080 TWh d’électricité par an (disons la France + l’Allemagne). 970 TWh (90 %) sont fossiles + nucléaire. Reste 91 TWh EnR dont 83 d’Hydraulique. C’est donc pas… Lire plus »
bolton
Invité

M. PastilleVerte, avant de critiquer mes propos il faudrait quand même les lire avec attention : je n’ai pas parlé de “la part de l’électricité produite par le PV en Espagne”, et si tu avais pris la peine de suivre le lien, tu aurais vu qu’il s’agit en fait de solaire thermique, et je ne parle que de construction et réhabilitation de batiments. De plus, le japon est plus au sud que l’Espagne et je pense que l’ensoleillement (à part en bas des gratte-ciels) ne doit pas être si mauvais () A comparer avec l’ensoleillement en Espagne…

Dan1
Invité

Si les 60% des besoins en énergie uniquement du solaire thermique ne s’appliquent pas aux logements actuels, l’effet sera minime et lent. Et puis là où le solaire thermique est le plus productif toute au long de l’année… on n’a pas besoin de chauffage mais de climatisation. La climatisation solaire thermique est dinc une voie intéressante mais pas évidente. Sinon 60% pour l’ECS seul c’est jouable. Et pendant ce temps là au Japon, il faut trouver les moyens de produire 1 100 TWh d’électricité.

wpDiscuz