Le Japon veut retrouver sa place dans le solaire

Le Japon compte soutenir son industrie solaire afin de lui faire regagner les parts de marché perdues ces dernières années.

Dans la première moitié de la décennie, le Japon produisait  la moitié des cellules solaires photovoltaïques installées dans le monde. Face au développement global du secteur, sa part de marché ne représente plus aujourd’hui que 25%.

Le gouvernement japonais compte donc soutenir son industrie, afin qu’elle représente en 2020 un tiers de la production mondiale de photovoltaïque

Les mesures gouvernementales viseront en premier lieu le marché intérieur, afin de le faire passer d’environ 7,7 milliards d’euros actuellement à 77 milliards. Le nombre d’emplois passerait de 12 000 aujourd’hui à 110 000.

Elles prévoient notamment la revalorisation du tarif d’achat de l’électricité produite par les particuliers. Il passerait à 39 centimes d’euros (50 yens), soit une hausse de plus de 18 centimes d’euros par kWh produit.

Parmi les autres mesures dévoilées, le gouvernement entend proposer des prêts pour l’approvisionnement en silicium, et la récupération des cellules solaires en fin de vie.

Des entreprises comme Sharp, Sanyo ou Tokyo Electric Power ont participé au rapport gouvernemental sur lequel s’appuie le paquet de mesures.

Partagez l'article

 



      

Articles connexes

Poster un Commentaire

1 Commentaire sur "Le Japon veut retrouver sa place dans le solaire"

Me notifier des
avatar
Trier par:   plus récents | plus anciens | plus de votes
Koko
Invité

Le japon, un pays tourné vers l’avenir et les emplois qui vont avec, pas comme la France avec son “pauvre” EPR qui accumule les retards et autres dépassement de prix et dont personne ne veut plus à part les politiques et les lobbies tournés vers le passé…

wpDiscuz